Pas de minimum pour les Tornados en séries du national, Watrin en progrès sur 400m haies

Les séries du 400 mètres des Championnats de Belgique d'athlétisme, samedi, à Bruxelles n'ont pas permis aux têtes d'affiche belges de réussir un temps limite pour les Mondiaux de Doha. Kevin et Dylan Borlée, Jonathan Sacoor et Camille Laus se sont qualifiés pour la finale, dimanche, mais sans s'approcher du temps limite.

Chez les messieurs, Isaac Makwala, un athlète botswanais du top-mondial, s'est montré le plus rapide du 400 mètres en 45.80. Le Belge le plus véloce a été Dylan Borlée en 46.14. "La présence d'Isaac Makwala (qui à un record de 43.72) va nous booster, c'est sûr".

Son frère Kevin suit de prêt en 46.28. "On verra bien demain (dimanche). J'espère descendre sous les 46 secondes (son record de la saison est à 46.07). Je suis resté presque trois mois sans courir et je n'ai repris sur la piste que depuis le 27 juillet" a-t-il expliqué. "Je ne peux pas dire si je réussirai 45.30 (la limite pour aller aux Mondiaux de Doha, ndlr), mais si je continue comme cela je suis certain que je serai prêt pour Doha", où il est d'ores et déjà assuré de disputer les relais.

Le chrono de Jonathan Sacoor a été le plus décevant: 46.56. Dimanche, en séries, les stars belges vont courir ensemble, contrairement aux séries, et cela pourrait avoir un impact. "Mes 200 premiers mètres étaient bons, mais j'ai perdu le rythme. Pour un jeune athlète comme moi, ce n'est pas évident de bien gérer la course sans opposition. Je suis sûr à 100 pour-cent que nous élèverons le niveau dimanche en finale." Le minimum est fixé à 45.30.

Laus trop seule ?

Chez les dames, Camille Laus est la grande favorite sur 400 mètres. Elle s'est qualifiée en finale, mais espérait probablement mieux qu'un 52.98. Pour Doha, un chrono de 51.80 est nécessaire. La capitaine des Belgian Cheetahs risque de manquer un peu d'opposition en finale pour la pousser vers un gros chrono. La Néerlandaise Laura De Witte a signé le deuxième temps des séries en 54.41.

Watrin sous les 50 secondes

Les nouvelles sont meilleures pour Julien Watrin sur 400m haies. Il a réussi un record personnel en 49.99, passant pour la première fois sous les 50 secondes. Watrin a effectué de beaux progrès dans sa nouvelle discipline et a désormais le minima mondial de 49.30 dans le viseur.

Chez les dames, Hanne Claes, déjà qualifiée pour les Mondiaux, a réussi le meilleur temps en 56.52. La championne d'Europe Paulien Couckuyt a couru en 56.67, le temps limite est de 56.00.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK