Pas d'heptathlon pour Nafi Thiam avant les Jeux Olympiques de Tokyo

Rentrée d'un camp d'entrainement de trois semaines sous le soleil de Belek, en Turquie, Nafi Thiam a donné de ses nouvelles par l'intermédiaire d'un communiqué, à trois mois des Jeux Olympiques 2020 à Tokyo.

"Je suis très satisfaite des conditions d'entrainement et des résultats obtenus pendant cette courte et intense période. Je me sens assez forte dans certains domaines de l'heptathlon, mais il me reste un peu de travail dans d'autres. C'est un cycle sans fin pour parfaire la course, les lancers et les sauts dans une épreuve combinée afin d'être prête à disputer un grand championnat", a expliqué l'athlète belge.


►►► À lire aussi : Nafi Thiam se prête au jeu (piégeux) du "que oui que non"


Une confirmation également, la championne olympique ne prendra pas part à un heptathlon complet (épreuve dans laquelle elle défendra son titre conquis à Rio en 2016) avant les Jeux Olympiques de Tokyo cet été. "Je suis très excitée par la saison d'outdoor qui débute bientôt. Mais je ne participerai pas à un heptathlon complet. Ca me permettra d'avoir plus de temps et d'énergie pour travailler les épreuves techniques."

Nafi Thiam doit encore décider du programme de compétitions qui lui permettra de peaufiner sa préparation pour les jeux où elle sera la grandissime favorite à sa propre succession.

Et d'ajouter, en jetant un œil dans le rétroviseur d'une année 2021 qui l'a vu reconquérir son titre européen en pentathlon en mars dernier à Torun: "En parlant de championnats... Je ne savais pas trop à quoi m'attendre durant la dernière saison en salle donc revenir de Pologne avec une médaille d'or a été un terrible boost en termes de motivation ! Battre le record de Belgique a été une bénédiction ainsi que votre soutien avant, pendant et après les championnats... J'ai beaucoup apprécié !"

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK