Mosop s'attaquera au record du monde

Moses Cheruiyot Mosop
Moses Cheruiyot Mosop - © BELGA/AFP

Le Kenyan Moses Cheruiyot Mosop, 26 ans, aborde dimanche la 32e édition du marathon de Rotterdam avec vue sur le record du monde établi par son compatriote Patrick Makau en 2h03'38" le 25 septembre dernier à Berlin.

"Je suis bien préparé et si le temps est ok je pense que des choses superbes sont possibles", a indiqué "The Big Engine" (Le gros moteur) sur le site de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

Détenteur des records du monde sur piste des 25.000 et 30.000 m, Mosop est aussi le 2e marathonien le plus rapide de l'histoire.

Deuxième du plus vieux marathon du monde à Boston, le 18 avril 2011, il avait fini en 2h03'06", 4 secondes derrière son compatriote Geoffrey Kirpono Mutai. Mais l'IAAF n'avait pas homologué le record du monde de Mutai.

Pour un marathon, l'IAAF exige en effet que le dénivelé négatif entre les lignes de départ et d'arrivée n'excède pas 42 m et que départ et arrivée ne soient pas situés à plus de 21 km à vol d'oiseau l'un de l'autre.

Mosop avait ensuite confirmé sa grande forme en remportant l'épreuve de Chicago, fin 2011, en réalisant au passage le record sur le parcours (2h05'37").

Ses compatriotes Sammy Kitwara et Peter Kirui lui serviront de "lièvres" à Rotterdam, où comme d'habitude, ce sont les Ethiopiens, dont Getu Feleke, lauréat en 2010 à Amsterdam, qui constitueront la principale opposition à l'armada de Nairobi.

 

Belga

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK