Les Belgian Tornados veulent une nouvelle place en finale à Birmingham

Les Belgian Tornados (Dylan Borlée, Kevin Borlée, Jonathan Borlée, Michaël Rossaert et Jonathan Sacoor) veulent se qualifier pour la finale du relais 4x400 mètres des championnats du monde en salle de Birmingham, ce week-end en Angleterre. L'entraîneur Jacques Borlée a averti que ce ne sera pas évident.

"Nous avons une très belle équipe", a expliqué Borlée à la presse dans le Topsporthall de Gand, où l'équipe venir de suivre un entraînement. "Aux Mondiaux, il y a en effet une énorme concurrence. Le premier objectif est d'atteindre la finale, ce qui n'est pas évident. Mais nous avons cinq athlètes en forme et nous y allons avec confiance."

Une confiance que partagent ses fils. "Le physique est là", a déclaré Kevin Borlée, "mais en finale, ça va vite." "On se sent bien. Nous allons tout donner", a ajouté Jonathan Borlée. "Le but est la finale."

Jonathan Sacoor, 18 ans, était réserviste l'an dernier aux Mondiaux de Londres. "Je savais que je ne devais pas courir à Londres. Là-bas, j'ai appris que je ne me laissais pas dominer par le stress", a dit Sacoor. "Je veux devenir une valeur sûre de l'équipe du 4x400 mètres."

Lors de l'entraînement à Gand, le cinquième coureur, Michaël Rossaert, est tombé. Il n'était pas présent lors de la rencontre avec la presse. On ignorait encore ce qu'il en était exactement avec lui.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK