Le "repêché" Makwala sera en finale du 200m, Van Niekerk passe de justesse

Wayde van Niekerk peut toujours espérer réaliser le doublé 200-400 aux Mondiaux de Londres. Mais le Sud Africain, titré sur le tour de piste, a souffert pour entrer en finale du double hectomètre. Isaac Makwala, qui a couru deux fois en deux heures, sera aussi présent. Par contre, il n'y aura aucun représentant jamaïcain.

Van Niekerk, aérien depuis le début des compétitions, a eu chaud. Seulement troisième de sa demi-finale derrière Ramil Guliyev (20.17) et Ameer Webb (22.22), le recordman du Monde du 400m, est passé au temps (20.28).

Isaac Makwala et sa fédération ont eu raison de s'obstiner. L'athlète de 30 ans a forcé les portes de la finale. Le Botswanais, placé au couloir 1 et qui avait couru seul sa série de repêchage deux heures plus tôt, a terminé (20.14) deuxième derrière l'Américain Isiah Young (20.12).

Jereem Richards, meilleur temps de séries, a confirmé sa belle aisance dans ces mondiaux. En duel avec le jeune Japonais Abdul Hakim Sani Brown (20.43) à la sortie du virage, le Trinidadien s'est détaché dans la deuxième partie de course avec son élégante foulée (20.14).

La série noire se poursuit pour le sprint jamaïcain. Après les titres perdus sur 100m (hommes et dames), il n'y aura aucun compatriote de Usain Bolt en finale du 200m. Rasheed Dwyer (20.69) et Yohan Blake (20.52) sont passés à la trappe. Le Sud-Africain Akani Simbine (20.62) aussi.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir