Kevin content de sa course, Jonathan beaucoup moins

Kevin et Jonathan Borlée
Kevin et Jonathan Borlée - © Belga - DIRK WAEM

Kevin et Jonathan Borlée se sont qualifiés pour les demi-finales du 400m à Londres. Si l'ancien champion d'Europe était heureux de sa course, son frangin l'était beaucoup moins.

"Je voulais passer. C'est fait. Je suis content", a résumé brièvement Kevin Borlée, troisième de sa série et directement qualifié. "Les autres sont partis très vite et ils le paient d'ailleurs à la fin. Je n'ai peut-être pas démarré assez vite mais pas au point que Hudson-Smith soit à côté de moi après 100m. C'était un peu difficile dans la dernière ligne droite. C'est le 400m, c'est le matin, donc c'est normal".

L'attente a été plus longue pour son jumeau. Jonathan Borlée a une nouvelle fois hérité d'un couloir extérieur dans un grand championnat. Il a beau avoir l'expérience de ce genre de situation, cela reste un gros désavantage. "Je n'ai rien vu. J'étais au 9 et je pense que cela m'a mis un peu en difficulté. Avec le manque de repères et de sensation que j'ai cette année, j'ai un peu de mal à vous dire comment se sont passés les 200 premiers mètres. Je vois tout le monde arriver aux 300 mètres. Je constate à ce moment-là que j'ai perdu du terrain. C'est un peu trop tard. Et puis je n'arrive pas à terminer malheureusement".

Beau rayon de soleil dans cette matinée maussade, Jo a décroché le dernier ticket pour les demi-finales. En espérant ne plus devoir courir en aveugle.
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK