Kevin Borlée termine au pied du podium du 400m des championnats d'Europe

Kevin Borlée a terminé vendredi 4e de la finale du 400m aux championnats d'Europe d'athlétisme, à Amsterdam, aux Pays-Bas. Le Belge a fait un chrono de 45.60, qui le place au pied du podium, dominé par le tenant du titre, le Britannique Martyn Rooney. En 45.29, celui-ci a prolongé son titre européen de 2014.

Kevin Borlée a couru plus lentement qu'en demi-finale, où il avait remporté sa série jeudi en 45.26. Dans le couloir 5, il a effectué un départ très rapide, avant de coincer dans la dernière ligne droite. "Je suis parti trop vite et je le paie", pestait Kevin Borlée. "Je me sentais bien. Trop bien sans doute. Je suis sorti des blocks avec plein de tonus. Je me suis dit 'wouaw'. J'étais trop confiant. Au lieu de lever le pied et de gérer ma course, je suis trop vite sur les 200 premiers mètres. Je fais une grosse erreur dans des conditions difficiles avec le vent, j'aurais du rester calme comme Martyn (Rooney, le Britannique champion d'Europe en 45.29). Il a géré les 200 premiers mètres pour finir fort. Tactiquement je n'ai vraiment pas bien géré ma course. Le positif est de voir que je suis rapide, mais quand je passe si vite je sais que je dois lever le pied, même si j'ai l'impression d'aller lentement, pour pouvoir finir fort. Maintenant, j'ai toujours mal au pied, c'est encore pire qu'hier, et cela, il faut absolument le régler pour ne plus avoir mal dans les prochains jours. Ce n'est pas grave, mais j'irrite mon pied."

De là à remettre en cause sa participation au relais 4X400m dont les séries sont prévues samedi et la finale dimanche, Kevin Borlée ne veut pas se prononcer. "Je ne sais pas, on va discuter avec les médecins, mais il faut faire attention à Rio. On verra dans l'optique des Jeux", a conclu Kevin Borlée.

Le Tchèque Pavel Maslak, champion d'Europe de 2012, monte sur la deuxième marche du podium en 45.36, devant le Néerlandais Liemarvin Bonevacia (45.41), qui a amélioré en finale son meilleur chrono de la saison.

Jonathan Borlée avait été éliminé mercredi en séries du 400m, semblant traîner un pépin physique qui l'empêche d'atteindre son niveau habituel. Julien Watrin avait quant à lui été sorti jeudi en demi-finales.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK