Les Borlée ne seront pas au rendez-vous de la finale du 400m

Kevin et Jonathan Borlée
Kevin et Jonathan Borlée - © Dirk Waem / Belga

Kevin et Jonathan Borlée n'ont pas réussi à s'extirper des demi-finales du 400m aux championnats du Monde de Londres. Les Twins ont respectivement couvert leur tour de piste en 45.10 et 45.23, les 11e et 16e temps des engagés. Des chronos insuffisants pour décrocher un ticket pour une finale très relevée.

Kevin, placé au couloir 9 dans la première des trois demies, a couru en aveugle. Une position qui explique sans doute son départ un peu trop prudent. Remonté assez rapidement par Dwayne Cowan et Fred Kerley, le Bruxellois s’est accroché dans le 2e virage et a terminé très fort et a coupé la ligne en quatrième position derrière Gardiner, Allen et Kerley.

Son chrono de 45.10 ne l’a pas autorisé à rêver d’un repêchage dans ces demi-finales de très, très haut niveau. Jonathan Borlée s'est classé 5e de la troisième demi-finale en 45.23. Le recordman de Belgique a aussi bien fini sa course mais le niveau était tout simplement trop haut pour nos compatriotes. Les dix premiers sont passés sous les 45 secondes et il fallait courir en 44.64 pour entrer en finale

Steven Gardiner a impressionné tout le monde. Il a battu le record des Bahamas et a signé le meilleur chrono des demi-finales (43.89). Wayde van Niekerk, le recordman du monde de la distance, a contrôlé la deuxième demie en 44.22. Isaac Makwala (44.30) a fait de même dans la dernière course.

Les autres qualifiés se nomment Nathon Allen (44.19), Baboloki Thebe (44.33), Fred Kerley (44.51), Demish Gaye (44.55) Abdalelah Haroun (44.64).

A 25 ans, Van Niekerk, champion olympique du 400 m l'an passé à Rio en effaçant le record du monde de la légende Michael Johnson (43.03), tentera de conserver son titre mondial de 2015 décroché à Pékin, et doublera à Londres avec le demi tour de piste.

La finale est programmée mardi à 22h50.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK