Kevin Borlée après avoir rencontré le Ministre des Sports : "On veut éviter ces tempêtes"

L'athlétisme belge est un peu à l'image de la météo pour l'instant : beaucoup de vent, tout le monde a été un peu secoué ces derniers jours, mais on est en train de sortir peu à peu de la tempête. C'est l'ambition en tout cas des athlètes, à l'image des sportifs de haut niveau qui ont rencontré aujourd'hui Rachid Madrane, le Ministre des Sports en Fédération Wallonie-Bruxelles. "Nous, les athlètes, on essaie de se rassembler et de montrer que le plus important pour nous ça reste le sport et la performance", précise Kevin Borlée, qui s'est fait ce jeudi le porte-parole des athlètes réunis du nouveau collectif "AthlePro" (ils sont pour l'instant 12 dans ce groupement : Nafissatou Thiam, Kevin Borlée, Jonathan Borlée, Dylan Borlée, Julien Watrin, Robin Vanderbemden, Cynthia Bolingo, Camille Laus, Anne Zagré, Hanne Claes, Jeroen D'hoedt et Tarik Moukrime).

"Ce qu'on veut surtout, c'est éviter des cas comme ce qu'on a vécu avec la convention (ndlr : avant les championnats d'Europe indoor de Glasgow) et d'autres problèmes. Avec un athlète dans une commission, ce problème-là aurait été résolu directement en interne et tous les athlètes auraient été dans les bonnes conditions pour partir à Glasgow. On veut éviter ces tempêtes-là et essayer d'évoluer de la meilleure façon possible. On a envie de montrer qu'on a quelque chose à dire, et c'est la raison pour laquelle on se rassemble et qu'on essaie de créer cette commission."

Le Ministre propose de créer plusieurs commissions thématiques

Le Ministre des Sports Rachid Madrane a souligné la démarche positive des athlètes et a précisé que la réunion s'était tenue dans un climat très positif. Il propose de mettre en place rapidement plusieurs entités : d'une part un pôle d'expertise globale du sport de haut niveau, en appui aux fédérations et à l'ADEPS, et d'autre part trois commissions thématiques. Une pour les athlètes, une pour les entraîneurs et une pour les managers. "Je souhaite que nous puissions mettre en place rapidement le pôle d’expertise, et ses commissions thématiques, pour pouvoir apporter, dans le temps court de cette fin de législature, des réponses concrètes et directement utiles à la gestion du sport de haut niveau, indépendamment de solutions de plus long terme qui pourraient s’avérer pertinentes. Je suis convaincu que si nous résolvons à court terme les questions concrètes qui viennent perturber le travail purement sportif, nous aurons déjà fait un grand pas" souligne le Ministre.

Par ailleurs, dans l'autre tempête qui secoue en ce moment l'athlétisme belge (le conflit qui oppose Jacques Borlée à la LBFA), Rachid Madrane a reçu Jacques Borlée un peu plus tôt ce jeudi, avant de rencontrer ce vendredi les représentants de la Ligue Belge Francophone d'Athlétisme.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK