Imke Vervaet éliminée sur 200m malgré un record personnel (23.24)

Imke Vervaet a été éliminée en séries du 200m aux championnats du monde d'athlétisme lundi au stade Khalifa de Doha, au Qatar après avoir pourtant réussi son record personnel sur la distance (23.24).

Les trois premières de chacune des six séries puis les six meilleurs temps ensuite passent en demi-finales prévues mardi.

La Gantoise, 26 ans, a réussi une très belle fin de course pour finir en cinquième position dans une série, la 6e et dernière, remportée par l'Américaine Anglerne Annelus en 22.56.

Avec un chrono de 23.24 (vent: -0,1 m/s), Imke Vervaet bat son record personnel, déjà réussi cette année, en 23.25 et termine 27e sur 48 engagées. Il aurait fallu courir en 23.10 pour se qualifier.

"Je voulais réaliser un bon chrono, mais je ne pensais pas battre mon meilleur temps. Je n'oublierai certainement pas cette expérience", a ajouté Imke Vervaet très souriante malgré l'élimination.

Elle avait pris part samedi aux séries du 4X400m mixte où le relais belge s'était qualifié pour la finale et ainsi obtenu sa place aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020.

"Je suis en forme et j'aimerais courir avec les Cheetahs (samedi en séries du 4X400m dames). Mais nous sommes six, nous sommes une équipe. Toutes les filles veulent courir. Rien n'a pas encore été décidé par les coachs."

La championne du monde en titre, la Néerlandaise Dafne Schippers avait déclaré forfait pour ce 200m en raison d'une blessure à l'aine. Dafne Schippers s'était qualifiée pour la finale du 100m samedi, mais avait fait l'impasse sur le grand-rendez vous espérant pouvoir défendre ses chances sur sa distance de prédilection et aligner un troisième titre mondial consécutif.

Autre forfait de taille, celui de Marie-Josée Ta Lou, médaillée de bronze sur 100m la veille. L'Ivorienne se plaignait déjà du genou à l'issue de sa demi-finale sur 100m dimanche.

Le meilleur temps des séries a été réussi par la Britannique Dina Asher-Smith, en argent dimanche sur le 100m, en 22.32 (vent: +0,4 m/s).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK