Encore une médaille pour le relais 4x400 ?

Encore une médaille pour le relais 4x400 ?
Encore une médaille pour le relais 4x400 ? - © G. Vankerkom

La délégation belge sera particulièrement restreinte aux championnats du monde en salle à Portland aux États-Unis. Mais les "maigres" Belges présents, le seront avec des ambitions, puisqu'il s'agit du relais 4x400m. Champions d'Europe indoor l'an dernier, vice-champions du monde il y a 6 ans à Doha, ils seront à suivre de près. Même si pour eux, comme pour beaucoup, 2016 n'est pas une année anodine. Les Jeux olympiques de Rio occultent quasiment tout le reste.

2016 année olympique, Jonathan et Kévin Borlée les leaders du relais l'ont en point de mire depuis leur début aux Jeux en 2008. 2016, ils l'ont imaginée comme l'année de leur maturité. Maintenant ils y sont.

"Ça fait plaisir! Mais on se rend compte aussi que ça passe très très vite", constate Kévin Borlée. "2008 c'est comme si c'était hier. C'est bientôt nos troisièmes Jeux Olympiques à Jo et moi. On espère que l'expérience va jouer. On n'est pas blessé, c'est l'idéal. Maintenant, il faut prendre les petites choses comme elles viennent. Et on pensera aux Jeux quand on sera dans l'avion."

Et parmi les petites choses, il y a donc ces championnats du monde en salle. Peu préparés spécifiquement, les coureurs veulent les aborder sans pression. Ce qui ne signifie pas que le coach Jacques Borlée ne nourrit pas d'ambition.

"Nous allons montrer que la Belgique est là et qu'elle est là depuis de nombreuses années. Et on va pas là-bas pour faire du tourisme. On va là-bas pour essayer de faire quelque chose de bien. Moi je pense qu'on peut tourner près de notre record d'Europe (3’02’’87) ou aux alentours de 3'04''. Et dans tous les cas, ça donnera quelque chose qui n'est pas loin du podium."

Une médaille de plus... ce serait l'idéal évidemment pour renforcer l'esprit d'équipe à 5 mois de ces fameux Jeux Olympiques.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK