Dopage : les contrôles vont augmenter là où le confinement est levé

Image d'illustration
Image d'illustration - © KIRILL KUDRYAVTSEV - AFP

Dans les pays et les régions où l'on commence à lever les mesures de confinement, les sportifs peuvent s'attendre à ce que les contrôles augmentent parallèlement à ces mesures, a indiqué l'Agence mondiale antidopage (AMA) dans un document d'informations à destination des sportifs publié sur son site internet.

La pandémie de coronavirus a ralenti la lutte antidopage. L'AMA rappelle toutefois qu'il est possible d'être contrôlé pendant la pandémie de Covid-19, malgré les restrictions mises en place.

"Les sportifs peuvent être contrôlés en tout temps et à tout endroit. Si aucune restriction sur la mobilité ou les contacts physiques n'a été mise en place par les autorités locales ou si les mesures de confinement ont été levées, les contrôles peuvent avoir lieu n'importe où et n'importe quand", indique l'AMA.

Les organisations antidopage (OAD) "doivent mettre en place des mesures renforcées, compatibles avec les recommandations des autorités sanitaires", afin de protéger la santé des athlètes et celle du personnel de prélèvement des échantillons, ajoute l'AMA. Dans les pays et les régions où l'on commence à lever les mesures de confinement, les sportifs peuvent s'attendre à ce que les contrôles augmentent parallèlement à ces mesures. Pour ces situations, l'AMA a émis d'autres directives à l'intention des OAD afin de protéger la santé des sportifs et du personnel de prélèvement des échantillons, ainsi que la santé publique en général.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK