Debjani, éliminé pour 61 centièmes : "J'ai relâché sur la fin, je pensais que c'était mort"

Ismaël Debjani a été éliminé en séries du 1500m. Malgré une forme moyenne, il aurait pu passer ... s'il y avait cru un peu plus.

"La course est partie sur un bon tempo. Je n’avais pas les jambes. J’ai coincé … tout au long de la course. Je pense que je n’ai pas assez bien récupéré de ma blessure au mollet. Il m’a manqué de la fraîcheur aussi. A cause de cette blessure on a dû travailler un peu plus dur pour être au niveau", a analysé le recordman de Belgique de la distance (3:33.70).

Quand on lui a annoncé qu’il avait manqué la qualification pour 61 centièmes, son visage s’est figé. Un juron et un soupire plus tard, il a expliqué pourquoi. "J’ai relâché sur la fin, je pensais que c’était mort. Quand j’ai vu le groupe partir, cela a été dur mentalement. J’ai fait le con. C’est de ma faute. On apprend tous les jours. J’ai encore appris aujourd’hui".

Sûr qu'il ne commettra plus une erreur pareille à l'avenir.
 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir