Cynthia Bolingo a tout d'une grande !

Incroyable. Sublime. La tigresse a frappé fort dans cet Euro. Cynthia Bolingo caressait certainement un espoir, celui de claquer un gros chrono dans ce championnat. Et bien elle a fait bien mieux que ça.

Elle en a claqué plusieurs. 52’60 en série, 52’37 en demi et 51'62 en finale. Boum trois fois le record de Belgique. En un mois elle a pulvérisé 4 fois le record national mais surtout elle vient d’acquérir une dimension internationale.

Quelle finale !

Accrochés à notre poste de commentateur Fred Xhonneux et moi on le sent bien ce 400. Une heure avant le début de la session du soir…Fred se lance en annonçant une troisième place...allez soyons fous… moi je dis qu’elle fera l’argent !

Tout est comme dans un rêve. Son départ au couloir 5, son rabattement de folie. Cynthia est une anguille qui se faufile et glisse dans la foulée de la grande favorite, la Suissesse Sprunger. Elle résiste au retour d’une Lituanienne et se détache dans le dernier virage.. encore 50 m, oui elle remonte…20 m elle est à hauteur, 10 m…elle semble passer. Et ligne franchie en se jetant tel un fauve affamé sur sa proie. Mais la gazelle suisse échappe à ses crocs pour un malheureux centième de seconde. Rageant mais tellement beau malgré tout.

L’avènement d’une athlète

On a donc assisté à la naissance d’une athlète qui a beaucoup de choses pour elle. Du talent évidemment, du mental, un capital sympathie, une aura presque solaire à travers ce sourire contagieux. Solaire comme sa relation avec sa coach Carole Bam. Solaire comme sa relation avec les filles du 4x400. Bref une Bolingo qui sportivement peut aussi devenir un porte drapeau de notre athlé, aux côtés de Nafi, son amie. A propos de sport justement, Cynthia aura des ailes pour le relais c’est sûr, ce projet qui la booste tellement. Et comme une bonne nouvelle ne vient jamais seule, Cynthia a décroché hier avec son fabuleux chrono (le 2e mondial cet hiver) son ticket pour le mondial de Doha fin septembre. Bip bip… la Bolingo déboule… garez-vous !

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK