Cinq athlètes russes, dont deux ex-médaillées aux JO de Londres, suspendus deux ans

Yevgeniya Kolodko
Yevgeniya Kolodko - © FABRICE COFFRINI - AFP

Cinq athlètes russes ont été suspendus deux ans après leurs aveux d'utilisation de produits dopants, rapportent les médias russes. Les faits remontent aux JO de Londres en 2012 ou aux Mondiaux de Moscou en 2013. Il s'agit des médaillés d'argent aux Jeux: Yevgeniya Kolodko (poids dames) et Antonina Krivoshapka (relais 4X400 m).

Toutes deux avaient déjà rendu leurs médailles comme l'avait exigé le Comité International Olympique. Elles devraient maintenant voir tous leurs résultats de 2012 et 2013 annulés.

Les trois autres suspendus sont Anna Bulgakova (marteau), Vera Ganeyeva (disque) et Dmitry Starodubtsev (perche).

En raison des multiples cas de dopage, organisé avec l'aide des autorités, la Russie est suspendue de toutes les compétitions internationales d'athlétisme par la fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

Toutefois, sept athlètes russes, qui ne sont pas suspectés d'avoir bénéficié de ces programmes de dopage, pourront concourir sous drapeau neutre lors des Mondiaux de Londres cet été (4-13 août). Il s'agit de Sergey Shubenkov (110m haies), Maria Kuchina (hauteur), Olga Mullina (perche), Illia Mudrov (perche), Daniil Tsyplakov (hauteur), Yana Smerdova (marche) et Sergey Shirobokov (marche).

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

Recevoir