Borlée : "On va tenter de gagner"

Un sélectionneur national très satisfait de la prestation de ses hommes en séries. "Kevin était très à l'aise et puis les trois autres (Duerinck, Gillet, Bouckaert, ndlr) ont été assez exceptionnels. Ce qui fait plaisir, c'est de les voir vraiment conquérants. Ils disent : On est la grande Belgique et on va leur montrer de quoi on est capable. Le petit jeune, Jente, qui joue des coudes qui n'a peur de rien, c'est exceptionnel à voir. On est dans une démarche mentale sensationnelle et très positive. J'espère que ça va continuer comme ça dimanche", a-t-il dit à Gaëtane Vankerkom, envoyée spéciale de la RTBF en Finlande.

Jacques Borlée a confirmé à demi-mots la composition de son quatre pour la finale. On devrait retrouver dans l'ordre Antoine Gillet, Jonathan Borlée, Jente Bouckaert et Kevin Borlée. "En principe, ce sera comme ça", concède coach Jack.

La tactique est assez simple. Antoine Gillet sera chargé de placer le 4x4 belge sur les bons rails. Le Betrigeois cédera ensuite le témoin à Jonathan Borlée. Le 4e du 200m aura pour mission de creuser l'écart et de donner un peu d'avance au jeune Jente Bouckaert. Impressionnant de maturité en séries, l'athlète de Lier devra lancer Kevin Borlée le plus près possible de la tête. L'ex-champion d'Europe du 400m pourrait alors faire parler son finish pour offrir, qui sait, le titre à notre relais.

Placés au couloir 6, les Belges auront leurs principaux adversaires dans le dos en début de course mais l'avantage d'un virage moins serré. Il faudra donc partir vite et sans réel point de repère. Le danger devrait venir de la Grande-Bretagne, de la Pologne, de la République Tchèque voire de l'Allemagne.

Voilà pour la théorie, pour la pratique rendez-vous à 18h45 sur la Deux et en direct vidéo sur www.rtbf.be/sport.

M. Weynants

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK