Athlétisme: Jonathan Sacoor "Je suis meilleur que jamais"

1 images
EN 2019, Jonathan Sacoor était devenu champion de Belgique du 400 mètres © Jasper Jacobs

Son aventure universitaire aux Etats-Unis a tourné court début du mois de mai de cette année. Il s'était alors opposé au refus de son université de participer aux mondiaux de relais organisés en Pologne. Jonathan Sacoor, membre du relais 4X400 dont il est un titulaire indiscutable ces dernières années, avait dans la foulée entamé un bras de fer avec son entraîneur américain pour finalement décider de rentrer en Belgique après une année et demi aux Etats-Unis. Loin du meilleur niveau qui était le sien en 2018-2019 quand il avait explosé aux yeux du grand public en devenant notamment champion du monde junior (à Tampere en juillet 2018). Avec ce retour au pays, il a pris un nouveau départ en espérant rapidement retrouver son niveau. "Les dernières semaines aux Etats-Unis ont été un peu chaotiques" explique t'il dans un français parfait. "Et quand je suis revenu en Belgique, je me suis senti libéré même si j'étais loin d'être en forme. Avec Jacques, les choses se sont remises en place rapidement parce qu'il me connaît par cœur. On a retravaillé la base en faisant du volume, de l'endurance mais aussi de l'intensité. En 2 mois de temps, nous avons un an à rattraper."

Cette année, le champion de Belgique 2019 du 400 plafonne en 47 secondes 45 centièmes, bien loin de son record personnel établi en 2018 (45.03). "Mais depuis que je suis rentré, j'ai retrouvé une façon de courir légère et fluide. Je me sens bien sur mes appuis, je sens que je suis rapide et que je peux encore aller plus vite. C'est très agréable de retrouver des sensations que l'on croyait oubliées. Je sens que la saison va être très très bonne. I'm back, better than ever (NDLR: Je suis de retour, meilleur que jamais")"

Une saison qui s'articulera autour de deux objectifs principaux, les championnats d'Europe espoirs (U23) à Tallinn début juillet et les jeux de Tokyo où il se rendra avec le relais et l'équipe des Tornados. En espérant évidemment pouvoir également se qualifier en individuel.

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK