20 épreuves en 2 jours, l'inusable Frédéric Xhonneux s'offre un record d'Europe de l'icosathlon

20 épreuves en 2 jours, l'infatigable Frédéric Xhonneux s'offre un record d'Europe
20 épreuves en 2 jours, l'infatigable Frédéric Xhonneux s'offre un record d'Europe - © Tous droits réservés

Frédéric Xhonneux court toujours à 37 ans. Et les années n’ont pas entamé sa motivation, ni sa boulimie d’athlé. Notre consultant, ancien recordman de Belgique du décathlon, s’est lancé pour la deuxième fois de sa carrière un défi complètement dingue : venir à bout d’un icosathlon. Et comme il ne fait jamais les choses à moitié, il s’est offert le record d’Europe de sa catégorie.

L’icosathlon késako ? 20 épreuves en deux jours qui constituent un menu quasiment indigeste. A Toul, à une centaine de kilomètres au sud de la frontière belge, Fredje a enchaîné 100 m, saut en longueur, 200 m haies, poids, 5000 m, 800 m, hauteur, 400 m, marteau, 3000 m steeple, 110 m haies, disque, 200 m, perche, 3000 m, 400 m haies, javelot, 1500 m, triple saut et un 10.000 m en dessert.

Un week-end pour les forçats de la piste et de quoi saturer tous les muscles du corps d’acide lactique. "Bonjour les courbatures, mais on se sent vivre ! L’icosathlon, une expérience déconseillée, alors soyons déraisonnables (parfois) !", résume-t-il sur sa page Facebook.

En 2014, un an avant sa retraite sportive, Xhonneux avait claqué la 5e perf de l’histoire. Avec quelques années en plus, moins d’entraînements et quelques kilos (de muscle en moins) le Bruxellois a accumulé 11.587 points. Soit le record d’Europe "des vieux peïs", lisez les athlètes de plus de 35 ans. Un record qui représente la cerise sur le gâteau d’un week-end de partage et de souffrance. L’icosathlon, c’est "une aventure sportive et humaine ultime sur piste", résume Fred.


 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK