RTBFPasser au contenu

Hazard, Lukaku, les Diables, Chelsea... les confidences de Courtois

Invité de La Tribune, Thibaut Courtois, le portier des Diables Rouges et de Chelsea, a abordé de nombreux thèmes aussi bien sur la Belgique que sur son club qui a vécu une saison nettement moins brillante que l'an dernier.

Courtois et le leadership : Malgré son jeune âge, Thibaut Courtois (23 ans) a les épaules assez larges pour être un leader : "Oui, sur le terrain et aussi un peu dans le vestiaire. J'aime être tranquille mais quand j'ai quelque chose à dire, je le dis", a-t-il expliqué.

Et de poursuivre : "C'est certain qu'un gardien doit être un leader. C'est aussi le cas à Chelsea. Là-bas, je suis un des 5 capitaines de l'équipe pour discuter notamment des primes, etc... Je sens aussi que je suis plus important dans le vestiaire à Chelsea".

Courtois et sa saison à Chelsea : Les Blues ont vécu une saison plus que décevante marquée notamment par le limogeage de José Mourinho remplacé par Guus Hiddink qui a permis à Chelsea de redresser quelque peu la tête : "On avait sans doute besoin d'un changement à ce moment-là. On a fait beaucoup de partages ces derniers temps et on a aussi pris des buts trop faciles et moi-même, j'aurais pu être meilleur sur certains buts encaissés. Dès que tu commets une erreur, tu te fais tuer par la presse".

Et d'ajouter sur les raisons qui pourraient expliquer la mauvaise saison des Blues : "Notre pré-saison a été très courte. On a commencé le 16 juillet et directement on a effectué un stage aux Etats-Unis. Peut-être que physiquement, nous n'étions pas assez bien. On a débuté les choses sérieuses par une défaite contre Arsenal en Community Shield et puis il y a une spirale négative qui s'est enclenchée".

Courtois et la concurrence Mignolet : il estime que cette "concurrence" avec le gardien de Liverpool et n°2 en équipe nationale le fait progresser. "J'ai connu cela avec Petr Cech l'an passé à Chelsea. Tu sais que tu as un très grand gardien derrière toi et tu sais que si tu ne joues pas bien, tu vas perdre ta place. Donc, même à l'entraînement, dans chaque petit match, tu fais tout pour tout arrêter", a-t-il commenté.

"Eden, c'est le même joueur que l'année passée"

Sur la manière dont les Diables Rouges sont désormais perçus : "Les équipes jouent différemment contre nous aujourd'hui. Il y a quelques années, on a battu les Pays-Bas 4-2 en match amical et ils ont joué de manière ouverte. Ce ne serait sans doute plus le cas aujourd'hui. C'est pour cela que c'est difficile de trouver des ouvertures."

Courtois sur les blessés en équipe nationale : Le portier des Diables Rouges reste zen à ce niveau. "Je pense que pour le moment, ce n'est pas un problème. Si on arrive en mai et qu'il y a plusieurs joueurs en méforme, on pourra alors se poser des questions. Mais avant l'Euro, les trois semaines de préparation pourront permettre de faire en sorte que tout le monde soit prêt. Quand tu es avec les Diables, tu changes aussi ton état d'esprit. C'est différent de la vie dans un club."

Courtois sur la méforme d'Eden Hazard : "Il ne faut pas oublier que contre Paris et d'autres matches avant cela, Eden était vraiment fort et il a fait des dribbles et gestes techniques qu'il faisait l'année passée. Mais dans ces matches-là, il n'a pas marqué et n'a pas fait d'assist. Donc, on ne montre pas d'images et c'est facile de le critiquer".

Et de rassurer tout le monde : "Eden, je le vois tous les jours à l'entraînement et c'est le même joueur que l'année passée."

Courtois sur Romelu Lukaku : A la question de savoir si on n'a pas voulu trop vite placer trop haut Romelu Lukaku (alors qu'il n'a aujourd'hui que 22 ans !), Thibaut Courtois répond : "Peut-être. En Belgique, quand il jouait à Anderlecht, tout le monde disait que cela deviendrait un grand joueur. On a peut-être oublié son âge mais je dois dire que cette année, je le trouve encore plus fort que l'année passée. Je suis bien placé pour le savoir car on a joué contre lui la semaine passée, il m'a mis deux buts en FA Cup (rires). Romelu se sent bien et fort. Il est en pleine confiance et c'est bien pour lui. J'espère qu'il va pouvoir continuer sur cette lancée et remporter le titre de meilleur buteur en Premier League".

Et de reconnaître : "Cela fait toujours quelque chose de particulier d'encaisser un but d'un Diable Rouge car après, en sélection, on se chambre avec cela."

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK