Hamilton signe la pole à Melbourne, le nouveau format déçoit

Hamilton signe la pole devant Rosberg à Melbourne
Hamilton signe la pole devant Rosberg à Melbourne - © Tous droits réservés

Lewis Hamilton (Mercedes) a réalisé le meilleur temps de la séance de qualification du Grand Prix d'Australie, premier rendez-vous de la saison. Le Britannique a devancé son coéquipier, l'Allemand Nico Rosberg et Sebastian Vettel (Ferrari).

Le triple champion du monde s'offre la 50e pole position de sa carrière. Kimi Raikkonen (Ferrari) et Max Verstappen (Toro Rosso) complètent le top 5. Le jeune Néerlandais (18 ans), révélation de la saison dernière, lance idéalement son année de "la confirmation".

Le nouveau système de qualification, très attrayant en Q1 et en Q2, n'a pas été une franche réussite en Q3. Il devait "pimenté" la fin de la séance, mais en fait le "combat final" n'a tout simplement pas eu lieu.

Kimi Raikkonen, Sebastian Vettel puis Nico Rosberg sont sortis de leur monoplace sans tenter un dernier "run". Ils ont comme d'autres pilotes préféré économiser des pneus et de l'énergie en prévision de la course de dimanche.

Une pole à 227,713 km/h de moyenne

Finalement, seul Hamilton a "joué le jeu" jusqu'au bout et a couvert un tour dans les cinq dernières minutes de la qualif'. Il a bouclé les 5,303 km du circuit de l'Albert Park en 1.23.837, à 227,713 km/h de moyenne.

Cette première qualification de la saison a confirmé les tendances qui s'étaient dessinées lors des essais de Barcelone. Ferrari, qui truste la deuxième ligne avec Vettel et Raikkonen, sera le rival le plus sérieux de Mercedes en ce début de saison.

 

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK