Higuain met fin à la belle aventure des Diables

Higuain met fin à la belle aventure des Diables
2 images
Higuain met fin à la belle aventure des Diables - © ADRIAN DENNIS - BELGAIMAGE

Menés très rapidement au score par un but d’Higuain, les Diables Rouges ne sont pas parvenus à renverser la situation et sont donc éliminés en quart de finale après cette défaite face à l’Argentine (1-0), ce samedi à Brasilia. Les Belges quittent ce Mondial le cœur lourd mais la tête haute après un très bon tournoi.

> Le Match Center de Argentine - Belgique

Marc Wilmots n'effectue qu'un seul changement dans son onze de base par rapport à l'équipe alignée en 1/8èmes de finale face aux Etats-Unis (2-1) : Kevin Mirallas prend la place de Dries Mertens sur le flanc droit de l'attaque des Diables Rouges.

Toby Alderweireld, qui ressentait toujours une petite douleur en début de journée, s'est testé lors de l'échauffement et peut finalement bien tenir sa place.

Côté argentin, Lucas Biglia, l'ancien capitaine d'Anderlecht, fête sa première titularisation dans ce tournoi.

Dès les premières minutes de jeu, les Diables Rouges tentent de prendre possession du ballon.

Après sept minutes, c’est la douche froide pour la Belgique. Vincent Kompany effectue une très mauvaise relance dans l’axe et permet aux Argentins de partir rapidement en contre-attaque. Angel Di Maria transmet à Gonzalo Higuain dans l’axe. L’attaquant de Naples enchaîne, à l’entrée de la surface, une reprise en demi-volée du droit qui laisse Thibaut Courtois sur place et qui donne l’avance à l’Albiceleste (1-0, 7’). L’ancien Madrilène met fin à six rencontres et 528 minutes de disette avec son équipe nationale.

La réaction des Diables Rouges est timide. Eden Hazard, discret depuis le coup d’envoi, décale Kevin De Bruyne dans l’axe mais la frappe du gauche du joueur de Wolfsburg n’est pas cadrée (13’).

Quelques minutes plus tard, Jan Vertonghen s’élance sur sa ligne et prend de vitesse son vis-à-vis. Malheureusement, son centre trouve le seul Ezequiel Garay sur la trajectoire (16’).

Les Diables continuent de pousser mais se montrent trop lents dans leurs dernières intentions. Les Argentins sont regroupés dans leur camp et partent très rapidement en contre-attaque mais Kompany, qui s’est bien repris depuis sa faute sur l’ouverture du score, se montre intraitable en défense.

De Bruyne tente de trouver la faille de loin mais se heurte aux poings de Sergio Romero (26’). Divock Origi, à l’affut, est tout proche de pouvoir reprendre dans la surface mais la défense peut se dégager. C’est la plus belle occasion des Belges après 25 minutes.

Coup dur pour l’Argentine. Di Maria, auteur de la passe décisive pour Higuain, sort sur blessure. Le joueur du Real Madrid est remplacé par Enzo Pérez (32’).

Messi obtient une superbe occasion de doubler la mise après une faute de Marouane Fellaini au bord de la surface. "La Pulga" s’en charge mais sa lourde frappe passe de peu au-dessus de la lucarne gauche de Courtois (40’).

Les Diables n’abdiquent pas en cette fin de première mi-temps. Vertonghen effectue un centre parfait au point de penalty pour Mirallas. L’attaquant d’Everton, qui a réalisé un magnifique appel, place une tête qui frôle le poteau droit de Romero (41’).

Au retour des vestiaires, les Diables paraissent avoir beaucoup de mal à se remettre dans le match.

Higuain en profite et s’offre une énorme opportunité de réaliser le doublé. Le Napolitain file dans l’axe, dribble Kompany d’un superbe petit pont et allume Courtois. Le ballon heurte la transversale (55’) !

Après moins d’une heure de jeu, Wilmots effectue deux changements. Mertens monte à la place de Mirallas tandis que Romelu Lukaku remplace Origi.

Les possibilités belges viennent très souvent du couloir gauche et des centres de Vertonghen. Le défenseur de Tottenham adresse une nouvelle offrande que Fellaini peut reprendre. Malheureusement, la tête du joueur de Manchester United e ballon passe au-dessus et n’inquiète pas Romero (61’).

Après un relais dans l’entre-jeu entre Axel Witsel, Fellaini et Hazard, De Bruyne centre fort devant le but pour Lukaku mais Garay tacle parfaitement pour éloigner le danger avec la complicité de Romero (65’).

Nacer Chadli entre au jeu à la place de Hazard à un quart d’heure du terme.

Les Belges balancent loin devant sur la tête de Fellaini. Sur l’une d’entre elles, De Bruyne récupère et arme une frappe à l’extérieur de la surface. Le ballon dévié vient mourir à côtés des filets argentins (85’).

En toute fin de match, Messi part seul dans le dos de la défense et file vers le but. Courtois sort parfaitement dans ses pieds et s’empare du ballon après une splendide parade (93’).

La dernière double opportunité de Lukaku et Witsel ne changera rien (94’), les Diables Rouges sont éliminés en quart de finale de cette Coupe du Monde après cette courte défaite face à l’Argentine.

Les Diables Rouges rentrent donc à la maison le cœur lourd mais la tête haute après quatre victoires en cinq matches et une place parmi les huit meilleures nations du monde.

 

G.Mahieu

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK