Stephen Keshi: "C'est une honte, l'arbitre n'a pas été bon"

Stephen Keshi: "C'est une honte, l'arbitre n'a pas été bon"
Stephen Keshi: "C'est une honte, l'arbitre n'a pas été bon" - © EVARISTO SA - BELGAIMAGE

Le sélectionneur du Nigeria Stephen Keshi (ex-Lokeren, Anderlecht et RWDM) s'est présenté en premier en conférence de presse à l'issue de la défaite et de l'élimination de ses Super Eagles face à l'équipe de France en 1/8-ème de finale du mondial de football.

Stephen Keshi n'y est pas allé de main morte pour critiquer la prestation de l'arbitre américain, Mark Geiger. Il évoque les tacles agressifs des joueurs français. "Je pense que c'était un très bon match, nous avons été malchanceux, c'est dommage. Il y a eu de très vilains tacles et l'arbitre n'a rien fait. C'est la première fois de ma vie que je parle d'un arbitre, mais aujourd'hui, il n'a pas été bon. Je ne suis pas ravi de sa performance. Je ne peux pas dire à l'arbitre ce qu'il doit faire, mais Onazi a été deux fois victime de tacles dangereux. L'arbitrage n'était pas au niveau et le parti-pris était en faveur des Français."

Il revient également sur le but refusé à son équipe. "Je veux savoir pourquoi l'arbitre a refusé un but au Nigeria et pourquoi le ralenti n'a pas été diffusé sur l'écran géant. C'est une honte. Quand on regarde ce but refusé, il n'y avait pas de hors-jeu (apparemment si, ndlr). L'arbitre est un être humain, il peut faire des erreurs. C'est discutable."

Le coach nigérian digère mal cette défaite 2-0. "Une défaite fait toujours mal, mais quand vous voyez que votre équipe joue bien, c'est encore plus dommage de perdre dans ces conditions et ça fait mal. On ne mérite pas de perdre. Mais ça fait partie du football."

Il reconnait, toutefois, l'erreur de son gardien sur le but d'ouverture. "Sur le premier but je ne sais pas ce qui s'est passé dans le tête de Vincent Enyeama. C'est à lui d'expliquer pourquoi il est sorti. C'est dommage parce que ça nous a coûté cher."

Le Nigéria est donc éliminé de la Coupe du Monde par la France après avoir terminé deuxième du groupe F derrière l'Argentine. La France, elle, va en quart et affrontera le vainqueur du match entre l'Allemagne et l'Algérie.

 

J. Anciaux avec Belga

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK