Grosse bagarre en tête, Neuville 7ème

Jeudi, Sébastien Ogier (VW Polo WRC) a remporté la première spéciale de l'épreuve (3.27 km) et s'est emparé de la tête avec 1.3 secondes d’avance sur son coéquipier Jari-Matti Latvala (VW Polo WRC). Andreas Mikkelsen (VW Polo WRC), à 2.2 secondes, a assuré le triplé sur cette spéciale au constructeur allemand, tandis que Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC), en confiance sur l'asphalte de cette spéciale show, s'est installé jeudi soir à la 4ème place du classement à 2.9 secondes du Champion du Monde.

Ce vendredi, les pilotes s'élancent dans l'ordre du classement du Championnat du Monde. Sébastien Ogier ouvre donc la route devant Jari-Matti Latvala, Mads Östberg et Andreas Mikkelsen, tandis que Thierry Neuville part pour sa part depuis la 8ème position. Tous ont opté pour des gommes tendres.

"Cette première journée va déjà être très importante… et très difficile, a avoué Thierry Neuville au micro d’Olivier Gaspard, l’envoyé spécial de la RTBF au Portugal. Le choix de pneus pourrait jouer un rôle important à mi-journée. C’est un parcours très vallonné, les trajectoires sont assez larges, mais c’est difficile d’évaluer les trajectoires car il y a beaucoup de sommets et de virages cachés. Notre ambition n’est pas de jouer le podium, nous devons garder les pieds sur terre. On a accroché le podium au Mexique, c’était un bonus pour nous, mais nous avons terminé à environ cinq minutes du vainqueur. Nous savons qu’il nous reste plusieurs étapes à franchir et que nous avons encore beaucoup de boulot. Ce podium a apporté beaucoup de motivation à chaque membre de Hyundai Motorsport, et je pense que cela va nous aider à continuer à progresser. Ici, au Portugal, l’objectif est une nouvelle fois de ramener la voiture à l’arrivée."

ES2 : Silves 1 (21.50 km)

Dani Sordo (Hyundai i20 WRC) profite de sa 12ème position sur la route pour offrir à Hyundai Motorsport son premier scratch en WRC !

Sébastien Ogier (VW Polo WRC) ouvre la route sur la boue, mais cela ne l’empêche pas de signer un excellent temps à 3.9 secondes de Dani Sordo.

Deuxième de la spéciale, Ott Tanak (Ford Fiesta WRC) devance le Champion du Monde de 2.6 seconde et s’empare de la 2ème place du général à 1.9 seconde d’Ogier.

Andreas Mikkelsen (VW Polo WRC), très prudent, perd près de vingt secondes sur les pilotes les plus rapides et chute à la 13ème place du classement.

Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) signe pour sa part le 11ème temps à 10.5 secondes de son coéquipier.

"Je ne me sens pas en confiance dans la voiture pour l’instant et je n’ai donc pas pris de risques, a expliqué Thierry Neuville après l’ES2. Nous avons opté pour des réglages différents de ceux de nos essais."

ES3 : Ourique 1 (20.7 km)

Dani Sordo (Hyundai i20 WRC) signe son deuxième scratch consécutif et s’empare de la tête de l’épreuve avec 2.8 secondes d’avance sur Ott Tanak (Ford Fiesta WRC) et 3.4 secondes d’avance sur Sébastien Ogier (VW Polo WRC), qui rétrograde à la 3ème place du général.

Le Français n’est pas très satisfait de son début de rallye, et pointe notamment du doigt les réglages de sa voiture et la présence inutile de deux roues de secours. "Un choix de l’équipe", explique le Champion du Monde.

Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) réalise pour sa part le 7ème temps à 11.3 secondes de son coéquipier et reste en embuscade à la 7ème place au classement.

ES4 : Almodôvar 1 (26.48 km)

La plus longue spéciale de la journée est remportée par Jari-Matti Latvala (VW Polo WRC), qui profite de son premier scratch de la journée pour remonter de la 6ème à la 2ème place, à seulement 0.4 seconde de la tête de l’épreuve !

Le leadership est désormais occupé par Sébastien Ogier (VW Polo WRC), qui récupère sa première place après l’avoir abandonnée durant une spéciale à Dani Sordo (Hyundai i20 WRC), qui chute à la 5ème place du général. Les six premiers se tiennent en neuf secondes au terme de la boucle matinale !

La première sortie de route de la journée est à mettre à l’actif d’Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC), qui pointait alors en 10ème position. Le Gallois est contraint à l’abandon. Robert Kubica (Ford Fiesta WRC) l’imite quelques minutes plus tard et s’immobilise au milieu de la route, ce qui provoque un embouteillage monstre derrière l’épave de sa Ford Fiesta.

Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) signe de son côté le 7ème temps à 26.4 secondes de Latvala. Le pilote belge conserve sa 7ème place au général et compte désormais plus de trente secondes d’avance sur ses plus proches poursuivants.

"Je ne me sens toujours pas à l’aise dans la voiture, nous allons devoir travailler sur nos réglages au parc d’assistance, a avoué le vice-Champion du Monde à l’arrivée de l’ES4. J’ai roulé prudemment ce matin."

Classement après l'ES4

1. Sébastien Ogier (VW Polo WRC) 44:28.3
2. Jari-Matti Latvala (VW Polo WRC) + 0.4
3. Mikko Hirvonen (Ford Fiesta WRC) + 2.3
4. Ott Tanak (Ford Fiesta WRC) + 5.5
5. Dani Sordo (Hyundai i20 WRC) + 8.9
6. Mads Östberg (Citroën DS3 WRC) + 9.0
7. Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC) + 33.6
8. Henning Solberg (Ford Fiesta WRC) + 1:06.4
9. Andreas Mikkelsen (VW Polo WRC) + 1:22.2
10. Kris Meeke (Citroën DS3 WRC) + 1:25.6
Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK