Kaminski sur le départ si Proto reste à Anderlecht

"Lorsque Thomas Kaminski a resigné un contrat jusqu'en 2017 avec Anderlecht, nous avons exigé des garanties sportives à partir de la prochaine saison. Soit, il joue à Anderlecht, soit il va ailleurs" a confié Didier Frenay à Het Nieuwsblad et la DH.

Sachant que la probabilité de voir Silvio Proto quitter le Sporting, est mince, il existe donc deux possibilités pour l'actuel numéro 2 du RSCA : soit être prêté (il a déjà été loué à OHL en 2011-2012), soit être vendu définitivement.

L'agent de Thomas Kaminski ne comprend pas pourquoi le Sporting ne joue la carte jeunes qu'avec les joueurs de champ. Il souligne que si Proto (31 ans le 23 mai prochain) qui devrait disputer face à Ostende son 200ème match avec le RSCA, veut un transfert à l'étranger, c'est le moment.

Agé de 21 ans, Thomas Kaminski vit de toute évidence assez mal le fait de rester sur le banc et est impatient de devenir le n°1. Le garçon est ambitieux et ne le cache pas.

En octobre dernier, il déclarait d'ailleurs : "Pourquoi ne pourrais-je pas aller à la Coupe du Monde si je joue toute une saison à Anderlecht ?". Il était à l'époque titulaire en l'absence de Proto blessé. Il avait déjà souligné à ce moment-là qu'il allait tout faire pour rester le premier choix.

L'heure du choix va donc sonner cet été pour le jeune gardien et pour les dirigeants bruxellois.

G.Bayet

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK