Le Standard termine par un revers 1-3 face à Elfsborg

Standard-Elfsborg
5 images
Standard-Elfsborg - © BRUNO FAHY - BELGA

Le Standard a terminé la phase de poules de l'Europa League par une fausse note face à Elfsborg. Les Liégeois ont ouvert la marque par le jeune Mbombo avant de s'écrouler face à des Suédois qui ont tout simplement montré plus d'envie. Score final : 1-3. Le Standard termine dernier de son groupe avec ... 1 point sur 18 !

De nombreux joueurs habituellement actifs en U21 ont fait partie de la sélection de Guy Luzon : Fiore, Zhukov, Yasar, Hubert et Milosevic (le fils de l'ex-joueur du FC Liège et de Westerlo) ont pris place sur le banc, tandis que Marquet et Mbombo ont été alignés d’entrée de jeu.

Les jeunes se distinguent dans cette première mi-temps dominée par le Standard qui ouvre le score peu après la demi-heure sur une frappe enroulée à l'entrée du rectangle de ... Yanis Mbombo (18 ans). Le ballon termine sa course en pleine lucarne (1-0). Un but splendide !

Ce but va, paradoxalement, couper les jambes des Liégeois qui vont laisser revenir les Suédois dans la rencontre. A la 41ème minute, Lasse Nilsson profite du manque de communication entre Ben Haim et Ciman pour s'infiltrer dans l'axe de la défense et se retrouver seul face à Thuram qu'il va aisément tromper (1-1).

Un début de 2ème mi-temps catastrophique

Entre le coup d'envoi de la deuxième période et le deuxième but d'Elfsborg, à peine 38 secondes vont s'écouler. Les Suédois peuvent remercier, sur ce but signé une fois encore Nilsson, toute la défense liégeoise qui fait preuve d'un laxisme coupable (1-2).

A la 51ème minute, le Standard touche littéralement le fond en encaissant un troisième but. Nilsson le buteur se transforme en passeur. Isolé sur le flanc droit, il a tout le temps de centrer en direction de Beckmann qui, d'une belle reprise de volée, trompe un Thuram désabusé (1-3).

En conférence de presse, Igor De Camargo avait confié qu'il voulait que le Standard quitte l'Europa League "la tête haute" mais c'est tout le contraire qui se passe. L'envie et la volonté sont tout simplement absentes et cela se paye cash. Le public va soit quitter le stade, déçu par le "spectacle" proposé, ou soit supporter les joueurs ... d'Elfsborg.

Les moments de vibrer vont être très rares. On pointera tout de même une frappe de Dudu Biton sur la base du montant à 12 minutes du terme.

Le reste est à oublier pour le Standard qui aura vécu un véritable cauchemar dans cette phase de poules de l'Europa League. Dans un groupe qui semblait à sa portée, le club liégeois va finalement s'avérer le plus mauvais élève en terminant à la dernière place. Les hommes de Guy Luzon n'auront obtenu qu'un petit point en six matches.

G.Bayet

Et aussi

Newsletter sport

Recevez chaque matin l'essentiel de l'info sportive.

OK