La situation de certains Diables inquiète

"On a un gros problème. Nous avons des joueurs qui ne jouent pas dans leur club et qui sont en manque de rythme. En septembre-octobre, tu peux compenser ça par la préparation, mais il y a un moment, quand tu enchaînes deux matches en quatre-cinq jours, ça devient difficile. On l'a vu aujourd'hui, on voulait sortir, mais on était dans le rouge" a reconnu Marc Wilmots.

La situation la plus préoccupante est sans nul doute celle de Kevin De Bruyne, un des hommes de base du 'système Wilmots' et meilleur buteur belge des qualifications pour le Mondial 2014 (4 buts). Le joueur de Chelsea n’a pas la confiance de José Mourinho et n’affiche que 18 % de temps de jeu avec les Blues (289 min). Toutefois, cette situation délicate devrait se décanter en janvier avec un départ vers un club où il retrouvera du temps de jeu et du rythme. Plusieurs clubs se sont d'ailleurs déjà renseignés (Dortmund, Wolfsburg, Schalke 04, Atletico Madrid).

Titulaire mardi soir face aux Japonais, Thomas Vermaelen ne fait pas mieux avec également 18 % (322 minutes avec Arsenal). L’ex-capitaine des Gunners a peu à peu perdu sa place depuis un an et a vu Per Mertesacker et Laurent Koscielny lui passer devant dans la hiérarchie des défenseurs centraux aux yeux d’Arsène Wenger. L’ancien ajacide fera lui aussi le point en janvier.

Toby Alderweireld, recruté cet été par l’Atletico Madrid, subit l’excellent départ des Colchoneros en Liga et la bonne forme des hommes de base de la défense de Diego Simeone (2ème meilleure défense avec 9 buts encaissés en 13 rencontres). Il compte seulement 220 minutes de jeu mais ne devrait pas bouger en janvier.

Marouane Fellaini a également changé d’air lors du mercato estival en changeant son maillot d’Everton par celui plus lourd de Manchester United. Le poids de ce transfert (environ 40 millions d’euros) et la pression des Red Devils pèse sur l’ancien standardman et ses performances s’en font ressentir. David Moyes, qui l’a fait venir avec lui cet été, l’utilise de manière parcimonieuse (502 minutes sur 1260) afin de l’insérer petit à petit dans le moule mancunien. Fellaini fait même parti des flops du début de saison pour le Daily Mail.

D’autres Diables jouent peu dans leurs clubs respectifs tels que Daniel Van Buyten, remplacant au Bayern Munich (540 minutes sur 1800), Steven Defour qui joue moins d’un match sur deux à Porto, Nacer Chadli (473 minutes avec Tottenham) soumis à une forte concurrence et souvent blessé depuis le début de saison ou encore Dries Mertens qui n’a disputé que 621 minutes à Naples (sur 1440) mais qui commence à prendre de l’importance et se montre plutôt à son avantage depuis quelques semaines.

Concernant Vincent Kompany (465 minutes avec Man City), ses blessures récentes sont quelque peu inquiétantes mais son implication dans le projet de Wilmots et sa rage de vaincre en font le capitaine incontesté des Diables. Kompany fera tout ce qu’il faut pour être en forme en juin prochain.

La situation n’est pour le moment pas du tout catastrophique et il faudra attendre le mois de février ou mars pour réellement s’inquiéter de l’état de forme de nos Diables. En deux-trois mois, beaucoup de choses peuvent évoluer et faisons confiance à Wilmots pour bien les analyser.

G.Mahieu

Newsletter Diables Rouges

Recevez régulièrement des nouvelles de nos Diables Rouges !

OK