Vacances, confinement, jour férié : quel impact sur le trafic en Belgique ?

vacances, confinement, jour férié; quel impact sur le trafic belge?
vacances, confinement, jour férié; quel impact sur le trafic belge? - © Jason Jones Travel Photography - Getty Images

On le sait, les vacances scolaires engendrent une baisse significative du trafic dans notre pays. Cette année, le confinement a également joué un rôle non négligeable. Mais en termes de pourcentage, quelle est la réelle baisse de fréquentation de nos routes ?

Voici quelques chiffres qui nous ont été transmis par la firme Coyote.

Pour le début des vacances scolaires :

Le vendredi 30 et le samedi 31 octobre enregistrent respectivement une baisse de 18% et de 12% par rapport à des journées de "trafic normal". C’est la baisse la moins importante enregistrée.

À partir du dimanche 1er novembre, la diminution de fréquentation devient plus notable.

Le 1er novembre, on enregistrait -22% de trafic par rapport à un dimanche normal.

Le lundi 2 novembre est le champion de la semaine avec une diminution du trafic de 32%.

Les mardi 3 et mercredi 4 sont respectivement à -24% et -25% de fréquentation des routes.

 

Le cas particulier du 11 novembre :

Pour l’ensemble de la Belgique

Coyote enregistre une baisse de 47% par rapport à une journée normale (moyenne prise sur des mercredis standards). Cela peut paraître énorme mais c’est tout de même 6% de plus que le 11 novembre 2019.

Retour à une situation plus classique pour une période de vacances ce jeudi 12 novembre avec -13% par rapport à une journée normale.

Spécifiquement pour la région de Bruxelles

La baisse de trafic enregistrée par Coyote est plus importante, -59% par rapport à une journée normale c’est 2% de moins que le 11 novembre 2019.

Pour la journée du jeudi 12 novembre, la baisse enregistrée est de 22% par rapport à une journée normale.

En conclusion :

On constate que même si une baisse significative du trafic est enregistrée partout dans le pays, c’est à Bruxelles qu’elle est la plus marquée durant cette période un peu particulière de vacances scolaires prolongées.