Sur la route des vacances, pensez à marquer une pause toutes les deux heures

Sur la route des vacances, pensez à marquer une pause toutes les deux heures
Sur la route des vacances, pensez à marquer une pause toutes les deux heures - © Tous droits réservés

"Toutes les deux heures prenez l'aire" c'est l'intitulé de la nouvelle campagne de sécurité routière de la SOFICO. Une campagne qui incite les automobilistes à marquer des pauses régulières sur les aires de repos.

Une pause pour la sécurité de tous

En Europe, la fatigue jouerait un rôle dans 20 à 25% des accidents de la route et serait responsable d’un quart des accident mortels sur autoroute.

Une route longue et monotone favorise l’apparition de la somnolence au volant dont les effets peuvent être comparables à ceux de l’alcool : perte des réflexes et de l’attention, augmentation du temps de réaction, difficulté à maintenir sa trajectoire et sa vitesse constantes.

Il est important d’en repérer les symptômes qui se traduisent par : des difficultés à maintenir la tête droite, des bâillements à répétition, des lourdeurs des paupières et picotements dans les yeux, des raideurs du dos et de la nuque, des hallucinations, des pertes de mémoire (ne pas se souvenir des derniers kilomètres parcourus), des apparitions de " micro-sommeil ", …

En cas d’apparition de ces signes de fatigue, augmenter le volume de la radio, ouvrir la fenêtre de son véhicule, boire une boisson énergisante, sont autant de fausses bonnes idées, puisque leur effet ne sera que de très courte durée.

Pour assurer votre sécurité, celle de vos passagers et des autres usagers, il est important de veiller à marquer une pause toutes les deux heures ou dès l’apparition des premiers signes de fatigue.

Une centaine d'aires de repos en Wallonie

La Wallonie compte une centaine d’aires autoroutières.

Pas mal d'entre elles disposent de sanitaires accessibles 24h/24, de shops, restauration, zones de pique-nique, douches... 

 

Pensez à votre sécurité et... à celle des autres. Et bonnes vacances !

 

(Source : SOFICO°

 

 

[1] Chiffres provenant de l’AWSR (Agence Wallonne pour la Sécurité Routière) www.awsr.be