Multiplication des chantiers mobiles: le Plan Lumière 4.0 de la SOFICO

Il parait que nos autoroutes belges sont visibles depuis l'espace tant elles sont bien éclairées. Mais le fameux éclairage orange, ce sera bientôt du passé! La SOFICO a lancé son Plan Lumière 4.0.

Plusieurs tronçons sont déjà équipés du nouvel éclairage LED, notamment le contournement de Couvin, l’A54 entre Nivelles et Luttre et, plus récemment, sur l'E42 Mons - Liège entre Spy et Namur-Ouest.
Ce vaste changement nécessite évidemment la fermeture des voies proches de l'éclairage le temps du remplacement. C'est pour cela que l'on voit fleurir tant de chantiers mobiles ces dernières semaines.

Dans les faits, ce nouvel éclairage sera installé sur les 2700 km des grands axes autoroutiers ainsi que sur les grandes nationales de Wallonie. Les parkings des aires d'autoroutes et les parkings de covoiturage seront également équipés.

 

Ce que ça va changer

L'éclairage LED est plus agréable, moins énergivore et a une plus longue durée de vie que celui au sodium.

Avec ce nouveau système, l'éclairage pourra se couper ou se mettre en veille pour se réactiver à l'approche d'un véhicule. Ce qui permettra des économies d'énergie. L'intensité pourra également s'adapter à la circulation et aux conditions météo. Une autre fonctionnalité également intéressante est le fait que ces lampes pourront se mettre à clignoter lorsqu'un conducteur fantôme est détecté sur le tronçon. Cela pourrait, le cas échéant, réduire le nombre d'accidents
Ces modulations sont possibles grâce à différents systèmes de télégestion et à plusieurs types de capteurs sur les "points lumineux".