Passage d'un front froid ce lundi

Le front froid matérialisé par la ligne bleue à 13h.
6 images
Le front froid matérialisé par la ligne bleue à 13h. - © DTN

En météo, vous entendez parfois parler de front froid, front chaud. Il n'est pas toujours évident de comprendre ce dont il s'agit. En fait, lorsqu'une masse d'air entre en contact avec une autre aux caractéristiques fort différentes, cela s'appelle un front (comme un front à la guerre ou deux armées s'affrontent, ici, on parle de masses d'air). Par exemple, ce lundi 02 novembre, nous nous trouvions dans de l'air très doux. Ainsi, on a atteint 20,2°C près d'Anvers et 19°C à Bruxelles sur le coup de 13 heures.  Ce lundi, une masse d'air nettement plus fraîche fait route vers notre pays. A la rencontre de l'air doux et de l'air froid, une ligne d'averse très forte se forme avec de fortes pluies dans un laps de temps très court.

Quatre degrés de moins en une heure à peine

Il est 16 heures, la ligne d'averse se situe sur l'axe Philippeville - Namur - Tongres.  On observe encore 18,2°C à la station de Bierset.  A bruxelles, où l'averse et le front sont déjà passés, les températures ne dépassent plus 15°C.

Le front est passé

A 17h, à Liège, on a essuyé près de 4 litres d'eau par mètre carré en moins d'une heure et la température à littéralement chuté. 

C'est un cas d'école pour expliquer l'arriver d'un front froid bien marqué sur nos régions.

Front froid signifie bien l'arrivée d'air plus frais que la masse d'air initiale. Dans ce cas-ci, l'air "froid" reste encore doux pour la saison, simplement il est 4 à 5 degrés plus frais que la masse d'air précédente.