Météo : voilà pourquoi nous aurons encore plus froid demain -10 à -12

La neige ne fond pas, les températures restent négatives même en journée. On appelle cela un jour d’hiver en météorologie. Ce que vous voyez sur cette carte satellite de la NASA ne sont pas des nuages mais bien la neige qui reste présente sur notre territoire. Le ciel restera dégagé pour ce vendredi et la luminosité abondante persistera ce week-end.

Ce vendredi après-midi, la température ressentie sera de -10 à -12 cela s’appelle également l’indice de refroidissement éolien (ou windchill) en anglais.

Explication de l’effet de refroidissement éolien

La température de l’air est mesurée à l’ombre du soleil et à l’abri du vent à 1,5 m du sol. Cette photo est un abri fermé situé dans le parc climatologique de l’Institut Royal Météorologique (I.R.M.). Lorsqu’il y a du vent, la perception du froid est plus grande.

Imaginez que vous avez oublié vos gants un jour d’hiver comme aujourd’hui

Lorsqu’il n’y a pas de vent, sur votre peau, se forme une couche d’air qui est réchauffé par l’organisme et l’eau présente sur la surface de votre main s’évapore. Votre corps perd de la chaleur, mais grâce à cette bulle de chaleur naturelle, cela est supportable. Lorsqu’il y a du vent et de l’air froid, cette bulle de chaleur qui isolait nos mains est sans cesse balayée par le vent. Par conséquent, notre corps va dépenser plus d’énergie pour préserver la chaleur et le froid ressenti s’intensifie. A ce moment-là, vous regrettez avoir oublié votre paire de gants.

La température ressentie se calcule

Les météorologues calculent à l’aide d’une équation mathématique un indice de refroidissement éolien qui est un nombre sans unité car il ne s’agit pas d’une température mais de la mesure de la perte de chaleur.

Les météorologues tiennent compte de la température de l’air en °C et de la vitesse du vent en km/h. Voilà pourquoi avec des maxima de -3 °C à -2 °C prévus demain et des rafales de vent possible de 40 km/h ou 50 km/h, la température ressentie ou l’indice de refroidissement éolien sera de -10 à -12 pour ce vendredi après-midi.

Cet indice appelé windchill au Canada et aux USA où le froid que nous connaissons en ce moment au nord de l’Europe est souvent d’actualité. Il s’agit d’une indication pour prévenir le risque de gelure par exemple.

Certains spécialistes vous diront, à juste titre, que plusieurs autres facteurs comme la pilosité, la thermorégulation du corps ou encore l’altitude peuvent atténuer le résultat. Il s’agit donc d’une indication pour vous rappeler ce simple conseil : sortez couvert, nous sommes toujours en hiver.

Plus d’informations sur le site de Météo France ou encore sur le site Alpiniste France qui vous propose également un calculateur.