Les mini tornades n'existent pas

Les mini tornades n'existent pas
Les mini tornades n'existent pas - © Tous droits réservés

Si un phénomène de tourbillon atmosphérique se produit lors d’un orage, il s’agit d’une "tornade " . Plus ou moins forte,  elle sera classifiée de F0 à F5 sur l’échelle de Fujita en fonction des dégâts qu’elle aura occasionnés.

Il peut s’agir de rafales descendantes

Notez que des vents très puissants (autant que ceux d’une tornade) peuvent aussi apparaître lors d’orages, ce sont les " rafales descendantes". Elles se produisent lorsqu’un mur d’eau se déverse des nuages d’orage. L’eau tombant littéralement du nuage crée un mouvement d’air vertical ultra puissant. L’air rebondit ensuite sur le sol pour repartir vers le haut. C’est ce qui avait soufflé le toit du hall omnisports de Jodoigne.

Tornade ou rafales descendantes?

Si il n’y a pas d’observations directes pour attester de la présence d’une tornade, c’est l’analyse des débris qui lèvera le doute. La tornade a la particularité de projeter des débris dans toutes les directions ce qui n’est pas le cas avec les rafales descendantes. Les météorologues peuvent aussi analyser les images radar des précipitations à le recherche d’échos en forme de crochet caractéristiques des tornades.