On fait le point avec vous sur ce qu'il ne faut pas rater !

Astronomie : la carte du ciel et les événements célestes du mois de septembre

© Getty

Temps de lecture...

Le mois de septembre rime avec le retour de l’observation de la Station Spaciale Internationale (ISS) dans notre ciel. Par contre certaines planètes, trop proches du soleil disparaîtront temporairement de nos observations.

Pour vous aider à vous repérer dans la carte du ciel, nous faisons, comme chaque mois, un petit tour d’horizon des événements célestes à ne pas manquer en collaboration avec la Fédération Francophone d’Astronomes Amateurs de Belgique (FFAAB).

 

Un topo sur les planètes visibles ce mois-ci
4 septembre : le fin croissant de la vieille Lune pour l’amas de la crèche.
Du 9 au 10 septembre : un croissant de Lune pour Vénus
Du 16 au 18 septembre : la Lune gibbeuse accompagne les planètes géantes.
Passages visibles de la Station Spatiale Internationale (ISS)

Un topo sur les planètes visibles ce mois-ci

8 images
Samedi 4 septembre à 20h08. © https://stellarium-web.org/

Avec un peu de chance et de persévérance, il sera possible de repérer Mercure dans les lueurs du crépuscule muni d’une paire de jumelles. Il faudra cependant s’y prendre avant le 10 septembre car après la planète sera trop proche du soleil et ne sera plus observable. C’est ce qui se passe, actuellement, pour Mars, trop proche du soleil, on ne peut pas l’observer.

Par contre, en ce qui concerne Vénus, pas de souci ! Le meilleur moment pour la voir briller semble être une heure après le coucher du soleil, assez bas sur l’horizon dans une orientation ouest-sud-ouest.

Jupiter reste ce mois-ci encore particulièrement brillante, voire l’objet le plus brillant du ciel après la lune. En milieu de nuit, il faut regarder à 30° de hauteur sur l’horizon. Muni de jumelles, on peut facilement observer ses quatre principaux satellites. 

Enfin, Saturne reste encore bien visible une bonne partie de la nuit au-dessus de l’horizon sud-sud-ouest en soirée et à environ 25° au-dessus de l’horizon en début de nuit. Elle est moins brillante que Jupiter et son éclat a tendance à perdre de son intensité au fur et à mesure qu’elle s’éloigne de notre planète.

Retour à la liste des événements

4 septembre : Le fin croissant de la vieille Lune pour l’amas de la crèche

8 images
© https://stellarium-web.org/

Le samedi 4 septembre, si les conditions météo le permettent, on pourra observer un très fin croissant de Lune (3 jours avant la nouvelle Lune) en fin de nuit. Pour ce faire, il faut regarder au-dessus de l’horizon est-nord-est dans la constellation du Cancer. Phénomène intéressant, ce croissant surplombe l’amas de la crèche, amas stellaire visible aux jumelles.

Retour à la liste des événements

Du 9 au 10 septembre : un croissant de Lune pour Vénus

8 images
© https://stellarium-web.org/

Environ une heure après le coucher du soleil, on peut observer un jeune croissant de Lune qui accompagne l’étoile du berger au-dessus de l’horizon ouest-sud-ouest. A noter également, Vénus qui est assez basse sur l’horizon (moins de 5°).

Retour à la liste des événements

Du 16 au 18 septembre : la Lune gibbeuse accompagne les planètes géantes.

8 images
© https://stellarium-web.org/

La Lune gibbeuse croissante (Lune visible au 3/4 amputé de sa partie gauche) accompagne Saturne le 16 septembre et Jupiter les 17 et 18 septembre au-dessus de l’horizon sud-sud-ouest à environ 20°de hauteur.

Retour à la liste des événements

International Space Station, artwork © Tous droits réservés

Passages visibles de la Station Spatiale Internationale (ISS)

Si vous êtes fan d’astronomie et que vous souhaitez savoir à tout moment où se trouve l’ISS, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a mis au point une carte de suivi de trajectoire de l’ISS sur son site !

En septembre, la Station Spatiale Internationale est bien présente dans notre ciel. Elle sera observable dans un premier temps dans le ciel du matin. Ensuite, à partir de la mi-septembre dans le ciel du soir.

Deux colonnes nous intéressent particulièrement : la luminosité (plus le nombre descend, mieux c’est pour nous !), et la sous-colonne "elev" sous la colonne "culmination" (plus le degré est élevé, plus simple ce sera de l’apercevoir). Si ces notions ne vous sont pas familières et que vous souhaitez approfondir la chose, nous vous avons préparé un article dédié à ce sujet.

8 images
© Tous droits réservés

Retour à la liste des événements

Écrit par: