Juillet : le mois des vagues de chaleur ?

Juillet : le mois des vagues de chaleur?
2 images
Juillet : le mois des vagues de chaleur? - © Tous droits réservés

C’est en effet le mois de l’année où on rencontre fréquemment des températures élevées. Et la dernière décade de juillet est en fait la décade la plus chaude de l’été climatologique qui s’étend du 1er juin au 31 août avec une température moyenne à Uccle de 19,0 °C.

Pascal Mormal de l’IRM nous explique pourquoi :

"Même si la durée d’insolation est déjà plus réduite qu’au moment du solstice d’été, les masses d’air situées au-dessus de notre continent ont eu davantage l’occasion de se réchauffer par rapport à la fin du mois de juin. "

Cependant, des vagues de chaleur ont déjà eu lieu en juin, notamment en 1947, année où on a relevé le dernier record de température à Uccle avec 38,8 °C enregistré le 27 juin. Cette valeur a été observée sous abri ouvert et pour l’adapter aux mesures en abri fermé en vigueur depuis 1983, elle a été ramenée à 36,6 °C.

Concernant le mois d’août, les températures maximales peuvent encore grimper mais avec l’allongement de la durée des nuits, les températures minimales ont tendance à fléchir, le risque de vague de chaleur est donc moins important.

 

C’est donc durant la dernière décade de juillet que l’on peut considérer que nous nous situons au cœur de notre été belge.

 

 

 

 

 

Et par le passé ?

Si on analyse les vagues de chaleur dans notre pays, on constate que 15 des 42 vagues de chaleur se sont produites entièrement où partiellement durant cette période de la dernière décade de juillet.

En voici quelques-unes :

Du 20 juillet au 3 août 1911, les températures maximales les plus élevées ont atteint 38,2 °C au barrage de la Gileppe (Jalhay), 37,0 °C à Maredsous (Anhée), 36,7 °C à Huy et 36,2 °C à Etalle.

Plus près de nous en 1995, le jour de la fête nationale, le 21 juillet, les températures ont été exceptionnellement élevées dans le pays. On a relevé 36,5 °C à Kleine-Brogel, 35,8 °C à Gosselies et 35,5 °C à Chièvres.

La dernière décade de juillet 2006 fut également marquée par une intense vague de chaleur entre le 15 et le 30 juillet.

Et puis, souvenez-vous, l’été dernier, nous avons connu un épisode spectaculaire de très forte chaleur du 13 juillet au 7 août. Mais, cette longue période a été coupée en 2 par un seul jour durant lequel la température maximale est restée légèrement sous le seul des 25 °C à Uccle, c’était le 28 juillet, avec 24,4 °C relevé sous abri.