On fait le point avec vous !

Eclipse partielle de Soleil : comment la photographier ?

Partial solar eclipse ©  Samere Fahim

Temps de lecture...

Si vous êtes fanatique d'astronomie, nous ne vous apprendrons peut-être rien (quoique!) mais si vous êtes un peu plus novice, voici quelques petits conseils biens utiles pour vous permettre de photographier l'un des plus beaux phénomènes astronomiques : l'éclipse solaire !

Une lumière dangereuse pour l'œil… et les capteurs !

Dès tout petit, on nous l'inculque : la lumière solaire est dangereuse pour nos yeux... et c'est exactement la même chose pour nos appareils photos ! Ils ne sont pas du tout conçus pour résister à un phénomène. Il est donc nécessaire disposer d'un filtre à fixer devant son objectif.

 

Deux possibilités s'offrent à vous :

  • La fabrication artisanale d'un filtre sur base de Mylar aluminisé : on découpe une fine feuille de cette matière et l'on bricole (avec un carton rigide) un embout capable de s'adapter au diamètre de l'appareil photo choisi
  • L'utilisation d'un filtre dédié à cet usage d'une densité de 3.8 ou 5. Le filtre de densité 3,8 est recommandé pour la photographie (et ne laisse passer qu'un dix-millième de la lumière solaire), le filtre de densité 5 est quant à lui à privilégier pour de l'observation direction (puisqu'il ne laisse passer qu'un cent-millième seulement de la lumière solaire)

Prudence si vous êtes photographe : les filtres photographiques classiques (de type ND 1000 par exemple), ou le fait de diaphragmer au maximum son objectif (en passant à F22) ne sont absolument pas suffisant et ne protègeront absolument pas le capteur de votre appareil qui restera bien sensible à la lumière. Pas convaincu ? On vous l'a dit : un filtre de densité 3,8 laisse passer un dix-millième de la lumière solaire ... un simple filtre ND 1000 en laisse passer un millième ! Bien trop pour le boîtier ... et pour vos yeux !

En pratique maintenant !

Votre montage est réalisé ? Vous êtes prêt ? Commencez, au préalable, par tester le dispositif en pointant votre appareil avec une ampoule halogène. N'oubliez jamais de ne pas regarder le Soleil directement : ni de face, ni via le viseur de votre boitier. Privilégiez toujours l'écran en mode live view (pour les appareils qui en disposent, bien sûr).

4 images
Germany, Hesse, Hochtaunuskreis, Equipment used for astro photography, photographing a full moon eclipse © Tous droits réservés

Concernant les réglages de votre appareil photo :

Si vous disposez d'un trépied et d'une télécommande, c'est évidemment un must et cela vous évitera de bouger l'appareil au moment du déclenchement. Dans tous les cas : une ouverture réduite, des ISO les plus bas possibles (le Soleil tape fort!) et une vitesse élevée à moyenne (selon les conditions.

Quelques essais... et hop ! Une splendide image à partagez sur notre groupe Météo RTBF, ciel partagé !

Écrit par: