Du nouveau dans le bulletin météo à partir de ce 20 mai !

Désormais, chaque jeudi dans le bulletin météo de la Une, nous vous présenterons un nouvel indice, celui de l'eau de distribution. 

Mais à quoi va-t-il servir? Et pourquoi parler de l'eau de distribution?

La disponibilité des ressources en eau

4 images
© Tous droits réservés

Cet indice sera présenté sous forme d'une carte reprenant les communes de Wallonie et de Bruxelles. Lorsque qu'elles apparaissent en bleu, cela signifie que tout est sous contrôle, il n'y a aucun problème concernant les ressources en eau. En revanche, si la commune est en orange, cela  indique une diminution des ressources. Quant à la couleur rouge, elle est signe d’un manque possible.

D'où viennent ces ressources en eau?

Les précipitations de l'automne et de l'hiver permettent de recharger les nappes aquifères et les eaux de surface. Mais même si le niveau de la recharge est bon à la fin de la période hivernale, on n'est pas à l'abri d'un manque de disponibilité durant l'été. Comment est-ce possible?

La production de l'eau

4 images
© Dreamwall

On parle bien ici, de l'eau de distribution, c.-à-d. l'eau potable qui sort du robinet. Et, entre l'eau présente dans les réserves et l'eau qui coule de notre robinet, il y a une étape importante, c'est la phase de production

Marc Closset, expert du Pôle production du Service Gestion des Ressources en eau nous explique les différents stades de la production. L’eau est d’abord pompée dans une réserve, elle est ensuite potabilisée puis acheminée vers un lieu de stockage ou directement au lieu de consommation. 

Cette production se fait en continu. En journée, l’eau produite est consommée et la nuit, elle est utilisée pour remplir les réservoirs et châteaux d’eau.

Quand la situation devient-elle critique?

En été, par temps chaud, on peut avoir une surconsommation en journée, lorsque les gens remplissent leur piscine par exemple. Si tout le monde s’y met en même temps, la production ne suit pas et la ressource en eau de distribution diminue.

Les conseils

Dans une telle situation, on conseille à la population de diminuer sa consommation. Nous vous le rappellerons dans les bulletins météo grâce à cette série de pictos. Il s'agit de laver moins souvent sa voiture, son trottoir, diminuer la fréquence des arrosages du potager et du jardin ou encore de  déplacer sa consommation au moment où la demande est moins forte. Il vaut mieux par exemple remplir sa piscine ou sa citerne pendant la nuit

Si la situation continue à s'aggraver, des mesures de restrictions peuvent être prises si nécessaire.

Cet indice est le résultat d’une collaboration entre la RTBF, le CRC-W, la SA AQUAWAL et les producteurs/distributeurs publics d’eau.