Bilan climatologique de septembre 2019: une fin de mois sombre et humide

Bilan climatologique de septembre 2019: une fin de mois sombre et humide
2 images
Bilan climatologique de septembre 2019: une fin de mois sombre et humide - © Tous droits réservés

L’Institut Royal météorologique a publié ce 1er octobre le bilan climatologique du mois de septembre.

Côté mercure, les températures ont été variables. Entre 6,4°C et 27,1°C. On y a enregistré 12 jours de printemps (normale : 10,3 jours), dont 2 jours dignes d’un plein été.  

La température la plus élevée fut mesurée le 21 septembres à Koersel et Kleine-Brogel jusqu’à 28,4°C. A l’inverse, la température la plus basse a été mesurée les 10 et 20 septembre à Elsenborn. Le mercure est alors descendu en dessous de zéro : – 0,7°C.

Quant à la températures moyenne mensuelle, à Uccle, elle a atteint 15,2°C (normale : 14,9°C).

La fin du mois pluvieuse permet d’éviter un nouveau mois bien trop sec

La plus grande partie des précipitations est tombée lors des derniers jours du mois : 50,7 mm à partir du 21 septembre. A Uccle il est tombé un total de 62,6 mm de précipitations (norm.: 68,9 mm) en 15 jours.

C’est en province du Luxembourg qu’on a enregistré la quantité journalière de précipitations la plus élevée. A Witry (Léglise) précisément, le 29 septembre, avec un total de 27,2 mm.

Les quantités de précipitations moyennes régionales dans le pays ont presque toutes été inférieures aux valeurs normales. Elles ont varié d’environ 45% de la normale dans le Pays de Herve à environ 105% dans les Flandres.

Sur le front des orages, on a enregistré 7 jours d’orage (normale : 7,7 jours).

Une fin de mois plutôt sombre

Même si le mois a débuté de manière ensoleillée, la fin du mois fut par contre assez sombre. Malgré cela, la durée mensuelle d’ensoleillement est un peu supérieure à la valeur normale : 152 h 00min de soleil (norm.: 143 h 04min) relevées à Uccle.