On fait le point avec vous sur ce qu'il ne faut pas rater !

Astronomie : la carte du ciel et les événements célestes du mois d'avril

Starry Night © 4kodiak

Temps de lecture...

Ce début de mois d’avril est l’occasion de vous proposer, en collaboration avec la Fédération Francophone d’Astronomes Amateurs de Belgique (FFAAB), de faire un petit tour d’horizon de la carte du ciel et de pointer pour vous les événements célestes à ne pas manquer !

 

Un topo sur les planètes visibles ce mois-ci
Les 6 et 7 avril, un croissant lunaire accompagne les planètes géantes à l’aube
Du 14 au 17 avril, le jeune croissant Lunaire s’élève dans le Taureau.
Le 25 avril, Vénus et Mercure se rencontrent dans les lueurs du crépuscule
Le 22 avril, maximum de l’essaim météoritique des Lyrides

Passages visibles de la Station Spatiale Internationale (ISS)

 

Un topo sur les planètes visibles ce mois-ci

On commence par un petit tour des planètes :

Mercure : visible en fin de journée (ciel crépusculaire pour être précis) en toute fin de mois. Il faudra cela dit s’armer d’une paire de jumelles… même si un œil averti pourra la repérer sans aide grâce à sa magnitude (-1,8). Si cette notion de magnitude vous intrigue… l’équipe vous a préparé un dossier avec l’aide de Frédéric Thienpont de la Fédération Francophone d’Astronomes Amateurs de Belgique. Mars aura l’occasion de croiser la route de Vénus le 25 avril, on y revient plus loin !

Vénus : celle que l’on appelle de manière étonnante "étoile du berger" (… c’est une planète !) reviendra dans notre ciel du soir après le 20 avril. Avec un horizon bien dégagé, son éclat permettra de la repérer rapidement même si elle restera bien basse sur l’horizon ouest-nord-ouest. Elle se couchera une trentaine de minutes après le soleil.

Mars : la planète rouge sera toujours bien visible en début de mois dans la constellation du Taureau (à 40° de hauteur, au-dessus de l’horizon ouest). Elle ne sera plus aussi brillante qu’il y a quelques mois, évidemment, mais sa teinte orangée sera immanquable !

Jupiter : il faudra se lever à l’aube, avant le lever du soleil, pour apercevoir Jupiter puisque la géante, elle, sera présente en début de mois une heure et demie avant notre étoile… et deux heures et demie plus tôt qu’elle en fin de mois, à l’est-sud-est. Avec l’aide d’une paire de jumelles, ses quatre principaux satellites (Io, Europe, Ganymède et Callisto) seront facilement repérables.

Saturne : la planète aux anneaux accompagnera Jupiter à l’aube. Elle se lèvera encore un peu plus tôt (… deux heures et vingt minutes avant le Soleil en début de mois, trois heures en fin de mois !). Pour apercevoir les anneaux de Saturne, il faudra tout de même s’armer d’un instrument astronomique plus poussé que de simples jumelles.

Retour à la liste des événements

Les 6 et 7 avril, un croissant lunaire accompagne les planètes géantes à l’aube

Le premier phénomène céleste à observer lors de ce mois d’avril se déroulera tôt le matin, environ une heure et demie avant le lever du Soleil. La Lune, sous forme de croissant, donnera rendez-vous à deux planètes géantes : Jupiter et Saturne. Pour les observer, il faudra regarder à l’horizon est-sud-est. Comme cette rencontre se déroulera assez bas dans le ciel, faites attention à ce que votre horizon soit bien dégagé pour en profiter pleinement.

 

11 images
© https://stellarium-web.org/

Retour à la liste des événements

Du 14 au 17 avril, le jeune croissant Lunaire s’élève dans le Taureau

Rendez-vous en soirée du mercredi 14 au samedi 17 avril, deux heures après le crépuscule : le croissant de Lune deviendra plus important au fil des jours et se rapprochera de la constellation du Taureau, mais aussi de l’amas des Pléiades. La Lune sera également visible tout près d’Aldébaran, l’étoile principale de la constellation du Taureau, le jeudi 15 avril. Notre satellite naturel rendra aussi une petite visite à Mars le samedi 17 avril. Si vous souhaitez profiter de ces rendez-vous entre plusieurs astres, c’est au-dessus de l’horizon ouest qu’il faudra orienter votre regard.

Jeudi 15 avril vers 21h30 :

La Lune, sous forme de croissant, se situe au milieu d’Aldébaran (à gauche sur l’image ci-dessous) et de l’amas des Pléiades (à droite sur la même image). Vous pouvez facilement observer cet alignement à l’œil nu ou en utilisant des jumelles, si vous en possédez.

 

11 images
© https://stellarium-web.org/

Vendredi 16 avril vers 21h30 :

Le croissant lunaire passe au-dessus d’Aldébaran et se dirige vers Mars. Sur la gauche, vous pouvez voir qu’Orion, l’une des plus belles constellations du ciel d’hiver, descend lentement vers l’horizon.

 

11 images
© https://stellarium-web.org/

Samedi 17 avril vers 21h30 :

Le croissant de Lune devient plus épais et donc plus brillant. Il rejoint la planète rouge et ces deux astres brillent côte à côte.
 

 

11 images
© https://stellarium-web.org/

Retour à la liste des événements

Le 25 avril, Vénus et Mercure se rencontrent dans les lueurs du crépuscule

La fin du mois d’avril marque le retour de Vénus dans le ciel du soir. Environ trente minutes après le coucher du Soleil, Vénus et Mercure se situent à environ un degré d’écart au-dessus de l’horizon ouest-nord-ouest. La rencontre de ces deux planètes se fera assez bas au-dessus de l’horizon, veillez donc à ce que votre champ de vision soit parfaitement dégagé. À cette heure-là, le Soleil n’est pas encore très bas sous l’horizon et donc le ciel reste clair, mais l’éclat important de Vénus vous permettra de la repérer assez facilement. En revanche, Mercure est bien moins brillante que l’étoile du berger et il faudra vous munir d’une paire de jumelles afin de l’observer.

 

11 images
© https://stellarium-web.org/

Retour à la liste des événements

Le 22 avril, maximum de l’essaim météoritique des Lyrides

Les Lyrides sont des météores rapides qui laissent des traînées derrière elles. L’essaim des Lyrides (c’est le nom donné à ce groupe de météores) sera actif du mercredi 14 au vendredi 30 avril. Leur radian (point du ciel duquel les météores semblent parvenir) se situe proche de Véga, l’étoile principale de la constellation de la Lyre. Pour observer les Lyrides dans les meilleures conditions, il faut que la constellation de la Lyre soit assez haute dans le ciel. Pour cela, c’est en fin de nuit, entre 4h et 5h du matin, que les conditions sont optimales et que vous pourrez profiter au mieux de ce fascinant spectacle. Le nombre d’étoiles filantes de cet essaim est estimé à une vingtaine par heure autour de la date du pic d’activité (le jeudi 22 avril).

Pour la petite histoire, cet essaim de météores provient de la comète périodique C/1861 G1 Thatcher. Derrière ce nom bien compliqué, il y a une explication. En fait, cette comète fut découverte en 1861 par l’astronome amateur américain Albert Thatcher, d’où le nom "C/1861 G1 Thatcher". C’est une comète dite " à longue période " qui revient à proximité du Soleil tous les 410 ans.

 

11 images
© https://stellarium-web.org/

Retour à la liste des événements

International Space Station ISS © scibak

Passages visibles de la Station Spatiale Internationale (ISS)

Si vous êtes fan d’astronomie vous le savez bien sûr, mais si ce n’est pas le cas nous vous l’apprenons : l’ISS survole notre planète pas moins de 16 fois par jour ! Le mois de mars fût particulièrement propice à son observation, il faudra par contre profiter des premiers jours d’avril pour l’apercevoir puisqu’elle sera invisible chez nous pendant un moment avant de réapparaître fin du mois !

Si vous êtes curieux et que vous souhaitez savoir à tout moment où se trouve l’ISS, l’Agence Spatiale Européenne (ESA) a mis au point une carte de suivi de trajectoire de l’ISS sur son site !

Pour vous aider à savoir à quel moment elle sera le plus visible chez nous, référez-vous au tableau ci-dessous. Deux colonnes nous intéressent particulièrement : la luminosité (plus le nombre descend, mieux c’est pour nous !), et la sous-colonne "elev" sous la colonne "culmination" (plus le degré est élevé, plus simple ce sera de l’apercevoir). Si vous n’êtes pas familier avec ces notions (et que vous souhaitez approfondir la chose !), nous vous avons préparé un article dédié à ce sujet.

 

 

11 images
© https://heavens-above.com

Retour à la liste des événements