Arrivée de la tempête Miguel: le point en détail

La tempête Miguel provenant du large de la Galice s'approche actuellement de notre pays, c'est la raison pour laquelle l'IRM (l'Institut Royal Météorologique) a choisi de placer l'ensemble des régions en alerte jaune en prévisions des fortes rafales de vent qui accompagneront cette tempête. Cette alerte vaut de ce vendredi 16h jusqu'à ce samedi soir 18h.

Très concrètement: Miguel se trouve actuellement (depuis 6h ce vendredi matin) au large de la Vendée. Le centre de la tempête progressera ensuite pour atteindre le sud de la Bretagne vers 12h et se positionner sur le Cotentin vers 17h-18h et puis au sud de Londres vers 20-21h. Elle s'éloignera ensuite lentement pour finalement nous quitter demain en fin de journée et progresser vers la Scandinavie. Au niveau des précipitations ; on prévoit 10l/m² du côté de la Bretagne et de la Basse Normandie (mais localement 20 ou 25l/m²), des chiffres qui grimperont à 20 ou 30l/m² (localement 40 ou 50l/m²) sur le sud-ouest de l’Angleterre.

On s'attend, chez nous, a un vent soufflant à 50 ou 60 km/h dans les terres et jusqu'à 70 ou 80 km/h localement en rafales. De manière très localisée, sous un orage, les rafales pourraient monter jusqu'à 90 km/h. Pour avoir une idée: le vent soufflait, déjà ce matin, à plus de 70 km/h au niveau des côtés aquitaines et atteignaient les 110 km/h au large des côtes de Vendée. Les rafales de vent, déjà intenses à cause de la dépression, seront renforcées par l'instabilité qui l'accompagne.

À noter, aussi, qu'un front froid (et donc des averses) balayera le pays à partir de la frontière française dans le courant de l'après-midi puis de la soirée.