Après un mois d'avril chaud, sec et ensoleillé, le premier week-end de mai sera calme.

Après un mois d'avril chaud, sec et ensoleillé, le premier weekend de mai sera calme
2 images
Après un mois d'avril chaud, sec et ensoleillé, le premier weekend de mai sera calme - © Tous droits réservés

Avril s’est terminé sous les précipitations mais dans l’ensemble, le mois a été très sec comme le souligne le bilan climatologique de l’IRM. Mais ce qui a surtout marqué en avril, ce sont les conditions printanières. A Uccle, on a enregistré au total 14 jours de printemps, ce sont des jours où la température maximale a atteint au moins 20 °C. Et avec une température maximale moyenne de 18,3 °C, avril 2020 est le 3e mois d’avril le plus chaud depuis 1833. C’est avril 2007 qui détient le record avec 20,5 °C suivi par avril 2011 avec 19,6 °C. Ce mois d’avril 2020 est aussi le 2e mois le plus ensoleillé avec 277 heures 40 minutes d’ensoleillement derrière avril 2007 qui en comptait 301 heures 02 minutes.

 

 

Retour au sec progressif pour ce week-end

Ce samedi, les nuages seront présents et porteurs d’averses mais elles seront généralement faibles. Rapidement, on va retrouver un temps sec et des éclaircies plus larges à partir du littoral. L’après-midi, ces embellies vont gagner de plus en plus de terrain. Les températures maximales atteindront 10 °C en Ardenne, 15 °C dans le Tournaisis et 13 à 14 ailleurs.

Dimanche, la matinée sera lumineuse puis des cumulus vont se développer. Ils seront plus nombreux en Ardenne et sur le NO mais le temps restera sec. Les maxima en légère hausse varieront de 14 à 18 °C.

Une faible perturbation va glisser sur la Belgique la nuit de dimanche à lundi, elle laissera éventuellement quelques gouttes lundi à l’aube. Ensuite, le temps sera sec mais fort nuageux. Le ciel devrait se dégager à partir du littoral au fil des heures.