Les radios de la RTBF franchissent le cap des 35% de parts de marché

Audiences RTBF
Audiences RTBF - © Tous droits réservés

Les résultats de la Vague 21 de l'étude CIM radio viennent de sortir : la RTBF réalise des records historiques !

La vague 21 des audiences radio (16.08 - 12.12.10) consacre l’offre radio de la RTBF qui réalise son meilleur score historique*. Il est de 35% en parts de marché, de 1.276.578 auditeurs fidèles par jour, et de 1.846.010 auditeurs fidèles par semaine.

Ces chiffres permettent à la RTBF de redevenir ainsi le 1er groupe radio du paysage radiophonique belge francophone. Parmi l’offre de la RTBF, il faut particulièrement mentionner 3 radios qui chacune établissent de nouveaux records.

Epinglons tout d’abord les résultats historiques* enregistrés par la 1ère radio de la RTBF, VivaCité. Après une très bonne vague 20, cette chaîne enregistre une nouvelle progression exceptionnelle avec plusieurs records historiques* en parts de marché (15,1%) et en nombre d’auditeurs (544.732). Cela traduit une progression respective au cours de l’année écoulée de 21% en parts de marché et de 14% en nombre d’auditeurs. Forte de tels résultats, VivaCité se rapproche significativement des deux autres radios du trio de tête des audiences.

Signalons ensuite les résultats de La Première. Tout le monde attendait le résultat du travail sur la nouvelle grille de septembre. Il porte ses fruits. L’autre radio généraliste de la RTBF se redresse spectaculairement avec une part de marché de 8,6% et un nombre de 431.910 auditeurs par jour. Cela signifie une progression respective de 18% en parts de marché et de 15% en nombre d’auditeurs par rapport à la vague 20.

Ensemble, les deux radios généralistes de la RTBF obtiennent ainsi 23,7% de parts de marché. Un tel résultat témoigne du bien fondé d’une offre complémentaire à destination de publics différents.

Enfin, Musiq’3, la radio classique de la RTBF, effectue également une superbe percée à 2,1% de parts de marché (+26%, record depuis 3 ans) et 100.244 auditeurs (+44%, record historique*).

Du côté des deux radios musicales, les résultats sont en recul : avec 2,9% de parts de marché, il est léger pour Pure FM par rapport à la vague précédente, mais à la hausse sur une année, tant en parts de marché (+5,3% en un an) qu’en nombre d’auditeurs (+8,5% en un an). Avec, 6,8%, le recul de

Classic 21 est plus marqué, mais il faut considérer ce résultat à la lumière de la très exceptionnelle hausse que Classic 21 avait enregistrée au cours des deux vagues précédentes. D’ailleurs sur un an, son nombre d’auditeurs quotidiens (291.024) reste en progression (+13%).

Pour Francis Goffin, directeur général des radios de la RTBF, il faut lire ces résultats dans le cadre d’un travail de fond et de longue haleine de repositionnement de l’offre des radios publiques, un travail amorcé il y a 6 ans et réalisé quotidiennement par toutes les équipes des différentes chaînes.

Francis Goffin souligne particulièrement la progression simultanée des deux radios généralistes de la RTBF dans une période d’actualité chaude, indiquant que les rédactions de la RTBF ont visiblement pu répondre à l’inquiétude des Belges francophones quant à l’avenir du pays.

Il se réjouit aussi que cette reconnaissance du public intervienne quelques jours après l’élection, par les professionnels de la communication, de l’offre des radios de la RTBF comme Média de l’année 2010 (dans le cadre des Merit Awards).

La RTBF profite de l'occasion pour vous remercier de votre écoute et de votre fidelité à ses 5 radios.

*dans la méthodologie actuelle de l’étude CIM Radio, d’application depuis 2005.