KOKOROKO et le miracle d'Abusey Junction

KOKOROKO
KOKOROKO - © KOKOROKO

Parmi les jeunes prodiges de la nouvelle scène jazz anglaise se trouve KOKOROKO, une formation de huit musiciens londoniens qui est parvenue à résumer une génération en un titre éblouissant.

11 millions d’écoutes sur Spotify et pas moins de 33 millions de vues sur YouTube pour l’instant. Sur la scène underground anglaise, ce genre de prouesse fait encore légende. Certes l’octuor KOKOROKO n’est pas né avec le phénoménal "Abusey Junction", mais le morceau leur a offert toute la reconnaissance qu’un jeune groupe indépendant a besoin pour sortir du bois et jouer ce qu’il souhaite vraiment.

C’est la compilation désormais historique de Gilles Peterson et de son label Brownswood Recordings qui a mis le feu aux poudres : We Out Here est le rassemblement de neuf groupes ou artistes qui font le jazz anglais aujourd’hui et le feront certainement demain. Parmi les titres, un certain "Abusey Junction", qui clôture le disque. Et ensorcelle par sa douce mélancolie, ses lignes mélodiques inspirées de l’Afrique de l’Ouest et ses cuivres ronds. Un hymne à l’avenir qui s’écrit dans un savoureux mélange entre racines, diversité et talent décomplexé, et se fraie sans difficulté un chemin aux côtés d’artistes déjà confirmés tels que Shabaka Hutchings, Moses Boyd ou encore Nubya Garcia — également sur We Out Here. KOKOROKO, entre jazz et afrobeat, explose en un titre seulement et fait immédiatement la tournée des festivals, et ce avant même d’avoir sorti son premier EP baptisé lui aussi dans l’urgence KOKOROKO et sorti en mars 2019.

Pourtant, la toute première occurence de KOKOROKO est à digger sur une autre compile, live cette fois, du London Jazz Festival. Preuve, s’il en est, que le collectif avait déjà ses entrées sur la scène jazz londonienne. Après tout, Sheila Maurice-Grey, y est une trompettiste prometteuse, Oscar Jerome l’un des guitaristes de la nouvelle vague, qui tourne par ailleurs à l’international en solo, et Cassie Kinoshi une candidate aux Mercury Awards.