La RTBF se dote d'une nouvelle offre éditoriale dédiée à la population du Brabant wallon, en synergie avec TVCom

La RTBF se dote d'une nouvelle offre éditoriale dédiée à la population du Brabant wallon, en synergie avec TVCom
La RTBF se dote d'une nouvelle offre éditoriale dédiée à la population du Brabant wallon, en synergie avec TVCom - © Tous droits réservés

La RTBF annonce la création en avril prochain d'un bureau local d'information pour le Brabant wallon, dans les locaux et en synergie avec TV Com, la télévision locale du Brabant wallon basée à Ottignies, et grâce au soutien de la Province du Brabant wallon. L’objectif est développer au printemps prochain, un nouveau décrochage matinal de VivaCité dédié à la population de la province du Brabant wallon.

La RTBF n'a de cesse de développé, étape par étape, son implantation régionale via sa radio de proximité, VivaCité. Dotée de 4 décrochages matinaux dès sa création en 2004, pour Bruxelles, Liège, Mons et Namur-Luxembourg, elle ajoute un décrochage matinal autonome spécifique à Charleroi en 2005 et en 2011 un décrochage matinal autonome similaire pour la province du Luxembourg.

Jusqu'à présent l'information brabançonne est traitée par le Bureau local d'information du Brabant wallon, dans le décrochage namurois de VivaCité également diffusé sur la province du Brabant wallon. Entité cohérente de 400.000 habitants, cette dernière est donc la dernière province à ne pas disposer d'implantation régionale de la RTBF!

Grâce à la collaboration de TVCom et au soutien dans cette démarche de la Province du Brabant wallon, la RTBF se réjouit de cette nouvelle étape de collaboration avec les télévisions locales, d'optimisation des ressources publiques et de renforcement du service au public dans une approche 360°.

Concrètement, les habitants du Brabant wallon pourront, à partir d'avril prochain, avoir accès à une nouvelle offre en FM sur la fréquence 97.3 (Wavre) de VivaCité, en télévision sur le canal de TVCom et en streaming sur RTBF Auvio et bientôt aussi en DAB+. Il s'agira, comme dans les autres décrochages de VivaCité, d'une émission régionale de 6 à 8h, présentée par un animateur, avec la diffusion des grands journaux de VivaCité de 6, 7 et 8h et trois journaux d'informations régionales à 6h30, 7h30 et 8h30.