Deux émissions pour voyager cet été sur Classic 21

Haight Ashbury street sign in San Francisco, California, USA
2 images
Haight Ashbury street sign in San Francisco, California, USA - © emyu - Getty Images

Après un été 2017 basé sur le Summer of Love, Classic 21 vous propose deux émissions autour de la thématique des années 60 et 70, du mouvement libertaire, de contestation et de contreculture, et de toute la musique de l’époque et d’après qui s’en est inspiré. Retrouvez les meilleurs moments de Radio Caroline les samedi et dimanche midi, et le retour de l’émission Haight & Ashbury le vendredi de 21h à 23h.

Radio Caroline, samedi-dimanche 12h-13h - Par Olivier Monssens

Au gouvernail de Radio Caroline sur Classic 21, Olivier Monssens a réalisé depuis septembre, une quarantaine de sorties immergeant l’auditeur dans les mouvements libertaires, de contestation et de contreculture qui, dans les années 60 et 70, ont tenté de changer la vie… avant, bien souvent, de se fracasser sur les récifs de la réalité ou de la crise. Des récits passionnants, en lien avec ce que vit notre planète ces dernières années et jalonnés d’une poignée de disques et d’archives internationales en lien avec le thème abordé.

Bonne nouvelle, chaque samedi et dimanche de l’été, entre 12h et 13h, Olivier Monssens propose les meilleurs épisodes de ces périples vous replongeant, au hasard, dans les prémices de la révolution sexuelle, les marches pacifistes contre la guerre du Vietnam, la création des magazines Rolling Stone, Actuel et Rock & Folk, le mouvement de libération gay, les révolutions qui, à quelques centaines de kilomètres du Quartier latin, ont secoué l’Europe en 68, le Swinging London, les mouvements féministes et quelques very good... ou bad trips sous LSD ! Des échappées belles parfois houleuses mais toujours vivifiantes, accrochez-vous aux garde-fous!

Haight & Ashbury, vendredi 21h-23h - Par Manu Braff

Cet été, c’est aussi le retour de l'émission Haight & Ashbury avec Manu Braff le vendredi de 21h à 23h sur Classic 21. Haight & Ashbury tire son inspiration de l’incroyable énergie qui s’est propagée depuis ce croisement de rues mythique au cœur de San Francisco au milieu des années 60.

Des groupes tels que Grateful Dead, Janis Joplin ou Jefferson Airplane y habitaient : du rock, du blues et du bluegrass se mélangeaient allègrement dans une ambiance psychédélique. Haight & Ashbury c’est l’énergie positive et créatrice de la musique - c’est l’esprit qui a inspiré le Summer of Love - de 1965 à nos jours, on y retrouvera les artistes qui de près ou de loin sont influencés par ce puit inaltérable qu’est le désir spirituel de se connecter musicalement au feu sacré.