AUDIENCES RADIO – vague 2017-3 : VivaCité numéro 1 et une pluie de records pour la RTBF

Audiences radio
7 images
Audiences radio - © Tous droits réservés

Les résultats de la troisième vague des audiences CIM Radio (*) de l’année 2017 (W 2017-3), relatifs à la période septembre-décembre, viennent d’être publiés ce jeudi par le CIM. Ce sondage réalisé auprès de 3.908 personnes représentatives de la population francophone, permet aussi de faire un bilan de l’année 2017 et de mesurer l’évolution par rapport aux années précédentes. ​​​​​​​Pour le groupe public des cinq chaines de la RTBF, le bilan est exceptionnel : sa position de premier groupe radio en Fédération Wallonie-Bruxelles se renforce une nouvelle fois dans cette vague, avec 1.878.293 auditeurs à l’écoute en moyenne chaque semaine de l’une ou l’autre de ses cinq radios, soit plus d’un auditeur sur deux (54 %) à l’écoute pendant 2h58 en moyenne par jour, ce qui représente une part de marché de 37,3 %.

Et il ne s’agit pas d’un épiphénomène lié aux résultats d'une seule vague : en prenant du recul sur les 3 vagues de l’année 2017, la RTBF n’a jamais autant performé en moyenne annuelle, quel que soit le critère d’audience : nombre d’auditeurs quotidiens (record de 1.295.762 auditeurs), hebdomadaires (record de 1.920.145 auditeurs) et part de marché annuelle (record de 37,1 %), confirmant sa progression continue observée d’année en année depuis 2011. Un triple record historique pour le groupe public !

Ce succès d’ensemble de la RTBF reflète celui de ses chaines :

VivaCité Son succès se construit clairement année après année : elle s’affirme en tête de toutes les radios francophones, tant dans cette vague (double record de 16,0 % de part de marché et de 573.631 auditeurs par jour) qu’en moyenne de l’année 2017 (record annuel de 14,7% de part de marché). 

Musiq’3 réalise une excellente vague avec un double record de 2,8 % de part de marché et de 106.717 auditeurs par jour. Notons une très belle progression de 21 % par rapport à la vague précédente en termes d’auditeurs par jour et une progression de 1,1 point en part de marché (+100% par rapport à la vague 2016-3 !). 

Classic 21 réalise, malgré une vague 2017-3 en repli après trois vagues de progressions successives, une année 2017 record quel que soit le critère d’audience : sa part de marché (record de 9,9 %), le nombre d’auditeurs quotidiens (record de 353.068 auditeurs) et le nombre d’auditeurs hebdomadaires (record de 641.827 auditeurs). 

 La Première, pour laquelle cette vague 2017-3 est la première à refléter complètement la nouvelle offre éditoriale de semaine disponible depuis le 26 avril dernier, a réalisé une belle vague de reprise avec tous ses critères d’audience (part de marché de 7,7%, nombre d’auditeurs quotidiens et hebdomadaires) en hausse par rapport à la vague précédente. Grâce à ceux-ci, l'année 2017  renoue avec les résultats que la chaine n’a plus connus depuis 2012 (7,4 % de part de marché moyenne), et la chaine se permet même un record historique de durée d'écoute moyenne annuelle de 2h08'.

Ce beau redressement de La Première est également observé en digital : son nombre de visiteurs uniques quotidiens qui écoutent et/ou regardent chaque jour, en direct ou en différé des contenus de la chaîne a atteint le record de 17.984 visiteurs uniques pour la période septembre-décembre 2017, plaçant La Première en tête de toutes les radios belges francophones consommées en streaming (Source CIM Internet OLA, Trafic Belge & International, PC-Mobiles-Tablettes). Ce résultat de la nouvelle offre éditoriale a été certainement également atteint grâce au nouvel outil de production audiovisuel dont la chaine est dotée depuis le 26 avril.

Pour Francis Goffin, Directeur général des radios de la RTBF :

"Ces résultats permettent à la RTBF de réaliser dans cette vague ou dans la moyenne de l’année 2017 pas moins de 12 records historiques répartis sur les différents critères d’audience et sur ses différentes chaines. En outre, le groupe complète son leadership acquis depuis 2011 par un leadership de station avec VivaCité en tête de toutes les radios. Et couplé au beau redressement de La Première, l'offre de nos deux radios généralistes est en  grande forme.

Jamais les contenus produits par les différentes équipes de la RTBF n’auront autant été consommés par la population belge francophone !

Et ce qui est formidable, c'est que cette performance des radios publiques impacte positivement la santé de tout le média radio, puisqu’en 2017, il n’y aura jamais eu chez nous autant d’auditeurs quotidiens (record de 2.901.403 auditeurs) et hebdomadaires (record de 3.510.840 auditeurs). 

Toutes les équipes de la RTBF peuvent être vraiment fières de contribuer ainsi à la réalisation de nos missions de service public et à la bonne santé du média radio dans notre pays. 

Les options prises depuis quinze ans (plan Magellan) en termes de stratégie éditoriale, de production et de distribution de contenus multimédias et multiplateformes sont vraiment couronnées de succès !".