Souvenez-vous de Juice WRLD, notre coup de cœur de la semaine

Cela fait maintenant un peu plus d’un an et demi que Juice WRLD a fait une overdose accidentelle et est décédé à l’âge bien trop jeune de 21 ans.

Dans les mois qui ont suivi sa mort tragique, les fans se sont rassemblés autour de sa musique pour se souvenir de lui. Aujourd’hui, la famille et l’équipe du rappeur ont décidé de relancer son héritage en donnant aux millions de personnes qui aimaient son art de nouveaux morceaux à écouter.

 

Son album posthume en haut des charts

"Legends Never Die" de WRLD est au premier rang du Billboard cette semaine, ce qui en fait l’un des rares artistes à avoir réussi un tel palmarès avec du matériel complètement original après leur mort, depuis Biggie et 2Pac .

La sortie de l’album a été précédée de plusieurs singles, qui ont tous atteint le Hot 100. "Righteous", "Tell Me U Luv Me" avec Trippie Redd et "Life’s a Mess" avec Halsey.

L’album posthume de Juice WRLD montre les démons qui tournaient autour du rappeur. Sur "Conversations", le rappeur évite un tête-à-tête avec l’archétype du démon, manifestation de péché et de tentation. Dans une suite de quatre chansons qui donne le ton, les images des démons et de l’enfer sont persistantes. Les médicaments sont présentés comme un moyen de s’auto-soigner et de garder ces terreurs à distance. Tout au long du disque, le rappeur de l’Illinois, qui a fait une overdose d’oxycodone et de codéine en décembre dernier, est clairement à la recherche d’une évasion. Il n’a jamais trouvé ce qu’il cherchait.

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK