Soutien au cinéma : le "Drive-In Festival" débute ce week-end en France

Soutien au cinéma: le "Drive-In Festival" débute ce weekend en France
Soutien au cinéma: le "Drive-In Festival" débute ce weekend en France - © INA FASSBENDER - AFP

Pour soutenir le secteur du cinéma, durement touché par la pandémie de nouveau coronavirus, un festival un peu particulier débute ce week-end en France : le "Drive-in Festival". La première séance aura lieu à Bordeaux ce samedi 16 mai. D’autres séances seront organisées dans le reste du pays tant que les salles de cinéma resteront fermées.

Regarder un film sur grand écran, depuis sa voiture, avec la bande-son sortant de votre autoradio : c’est le concept du "Drive-In Festival". Une initiative solidaire mise en place par un collectif français d’acteurs du monde de la culture. Neuf projections en plein air sont déjà programmées rien que pour la ville de Bordeaux où 220 voitures pourront se garer devant un écran de cinéma. Une façon de respecter leurs mesures de distanciation sociale tout en se divertissant. A l’affiche : "Les Combattants" de Thomas Caillet, "Whiplash" de Damien Chazelle ou encore "Comment c’est loin" de Orelsan et Christophe Offenstein.

Les places coûtent entre 5 euros (pour les moins de 18 ans) et 10 euros (pour les adultes). Les places sont à commander en ligne afin d’éviter les effets de foule. L’intégralité des bénéfices sera reversée aux salles de cinémas, aux exploitants et aux distributeurs en difficulté pendant la crise sanitaire.

Des festivals de musique "drive-in"

Pour pallier l’annulation de toute une série de festivals et de concerts, des initiatives similaires au "Drive-In Festival" ont déjà été organisées un peu partout dans le monde. L’idée est de soutenir le secteur de la musique. Au Danemark, Mads Langer s’est produit en concert devant un parterre de voitures. La musique était diffusée sur un canal radio, afin d’inciter les spectateurs à rester dans leur voiture. Une rave-partie en mode drive-in s’est également déroulée en Allemagne.