Première expo d'art de Grimes : combien pour un morceau de son âme ?

Première expo d'art de Grimes : combien pour un morceau de son âme ?
2 images
Première expo d'art de Grimes : combien pour un morceau de son âme ? - © Tous droits réservés

Au rayon indie-pop-gothic-trendy-arty, revoici Claire Boucher aka Grimes qui expose cette fois ses oeuvres d'art contemporain pour la première fois. Et comme pour la musique, la chanteuse s'aventure dans des expérimentations surprenantes. L'expo "Selling Out" vient de démarrer à Los Angeles et on pourra bientôt découvrir en ligne le travail de l'artiste de 32 ans (échantillon ci-dessous).

Des nouvelles de la chanteuse Grimes, non pas cette fois pour parler de son chéri milliardaire Elon Musk ni du prénom chelou de leur bébé, mais pour annoncer sa toute première exposition d'art, Selling Out. En réalité 2 expos en ligne, il s'agit une rétrospective de 10 ans de travail présentant des dessins originaux, des impressions numériques, des photos et des vidéos de la chanteuse et musicienne.

 

Claire Boucher de son vrai nom s'est créé le personnage de Grimes et le monde qu'elle habite est celui de la musique, de la mode, de la technologie, du cinéma et de l'art. L'expo Selling Out explore la notion de potentiel identitaire à l'ère numérique: la capacité de se créer et de se réinventer en dehors de nos limites biologiques. Elle le fait avec War Nymph, son avatar numérique réalisé en collaboration avec son frère et partenaire artistique, Mac Boucher. Un avatar créé au début de cette année lorsqu'elle était enceinte pour pouvoir séparer son personnage numérique de son corps humain. Au départ, c'était un bébé et il a déjà évolué depuis pour apparaître en ado en couverture du magazine The Face pour le numéro du printemps habillée en Balenciaga, histoire de créer un lien entre réalité virtuelle et mode. Ce double numérique, Grimes en a fait un outil qu'elle caractérise de "techno-féministe" dans le sens où il lui permettait de rester autonome et de ne pas apparaître durant sa grossesse.

Un peu d'âme de Grimes chez toi

Mais ce qui est encore plus surprenant pour ne pas dire barré dans les oeuvres de l'artiste canadienne, c'est que l'une d'entre elles va permettre aux membres du public d'acheter un pourcentage de...son âme!

L'oeuvre est un document juridique d'authentification réalisé en collaboration avec les avocats de Grimes. Au départ elle voulait carrément vendre cette œuvre pour 10 millions de dollars! Mais "je ne voulais pas que quelqu'un l'achète", a déclaré l'artiste. "Donc, j'ai dit que nous devrions la mettre à 10 millions de dollars comme ça elle ne serait probablement pas vendue." 

Une oeuvre conceptuelle en somme. Puis, elle s'est rendue compte qu'elle avait peut-être surestimé le prix de sa portion d'âme (!), surtout au vu du contexte actuel de pandémie et des récessions mondiales qui risquent d'en découler. Donc changement de plan, c'est finalement les visiteurs qui décideront de sa valeur en proposant des estimations.  

Alors combien pour un fragment d'âme de Grimes?!? 

L'exposition est organisée à la Gallery Platform Los Angeles du 28 mai au 3 juin et au Maccarone Los Angeles du 28 mai au 31 août et sera prochainement visible en ligne.

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK