Pour Fanny Ruwet, rien n'a de sens, nous sommes tous morts

Pour Fanny Ruwet, rien n'a de sens, nous sommes tous morts
Pour Fanny Ruwet, rien n'a de sens, nous sommes tous morts - © Tous droits réservés

Elle a été animatrice sur Pure, elle y intervient toujours dans #Popup. Elle s'est lancée dans le stand up et ça démarre très très fort pour elle. Alors elle vient aussi nous faire rire dans Snooze, chez Sélim et Malou.

De nouveau j’ai pas eu le temps d’écrire de chronique parce que j’étais trop occupée. Tu sais bien, là depuis trois semaines, je mène une enquête sur les causes et conséquences du coronavirus - aucune connaissance sur le sujet, ce qui fait de moi u expert aux yeux de la presse - et je suis arrivée à une conclusion assez pessimiste, Yvan.

J’ai découvert qu’en fait, toute cette histoire de confinement, de pandémie mondiale, tout est faux Yvan. En réalité, nous sommes tous morts. Notre vie a été écrite par les scénaristes de Lost.

On devait s’en douter hein, plus rien n’a de sens, regardez l’actualité du dernier mois : pandémie mondiale, tremblement de terre à Montréal, une invasion de criquet en Afrique de l’Est, l’intégrale de Donald Trump. Rien n’a de sens.

Deux possibilités : soit la chambre des secrets a été ouverte. Soit nous sommes juste tous morts. Je sais pas comment, Trump a surement encore voulu jouer à la pétanque avec la Corée du Nord.

Donc on est tous morts. Et le confinement, c’est l’après. Pour certains, c’est le paradis, pour d’autres, c’est l’enfer.