On a écouté la moitié du prochain Indochine: impressions + CLIP!

Indo
2 images
Indo - © Tous droits réservés

En avant-première, on a donc pu entendre un large échantillon du nouvel album d’Indochine. Premières impressions. En bonus, le clip de Memoria.

C’est bien le mot "impressions" qui convient, après une seule écoute de 8 chansons (en plus du single déjà connu, Memoria, qui, sur l’album, fera 7 minutes) particulièrement denses en sonorités et en virages inattendus.

La chanson Wuppertal, en hommage à la ville de la chorégraphe Pina Bausch, est à la fois une des plus marquantes et une de celles qui donne la plus juste idée du caractère imprévisible des développements des chansons où les intros sont souvent trompeuses et ne permettent pas d’imaginer ce qui va suivre. Ça commence tout doucement, comme une ballade acoustique, avant une soudaine montée en puissance qui nous ramènera plus tard sur le versant acoustique avant de repartir de plus belle. Ce ne sera pas un single, cependant.

Cette tâche sera dévolue, entre autres, à College Boy, qui succèdera donc à Memoria et qui est, effectivement, un des titres les plus accrocheurs. Black City Parade qui donne son titre à l’album et qui est doté d’un refrain surprenant mais entêtant sortira en single également, tout comme Traffic Girl, coécrit par Lescop.

Le Fond de l’air est rouge et  Kill Nico (dévoilée lors des concerts au Zénith pour l’anniversaire de Paradise) ont été envisagés comme singles, ont même fait l’objet de vives discussions mais ne seront a priori pas retenues. Deux titres qui paraissent pourtant très efficaces également.

De manière générale, ce qu’on a entendu a paru très dense et, donc, difficile à cerner d’emblée. C’est en tout cas généreusement fourni en gimmicks accrocheurs et en sonorités qui font tendre l’oreille. Telle guitare a, pour quelques secondes, des airs de l’Indochine des débuts quand telle autre évoque plutôt les atmosphères de The XX.

On a pu entendre aussi The Lovers, chanson écrite par Tom Smith de Editors, qui figurera en bonus de l’édition collector et dans la version digitale de l’album. Une ballade à la fois électro et orchestrale qui évoque Editors, bien sûr, la chanson de Noël écrite par Tom Smith et Andy Burrows mais également Depeche Mode.

L’album, inspiré par le grand voyage dans des villes qu'avait entrepris Nicola Sirkis avec sa fille Théa pour ses 10 ans, sortira le 11 février et, dans le tracklisting ci-dessous, les chansons qu’on a pu entendre sont en gras. Et Indochine sera le mercredi 30 octobre 2013 à Forest National.

  
1/ BLACK CITY PARADE  
2/ COLLEGE BOY  
3/ MEMORIA  
4/ LE FOND DE L’AIR EST ROUGE  
5/ WUPPERTAL  
6/ LE MESSIE  

7/ BELFAST  
8/ TRAFFIC GIRL  
9/ THEA SONATA  
10/ ANYWAY  
11/ NOUS DEMAIN  
12/ KILL NICO  
13/ EUROPANE ou le dernier bal  

+  THE LOVERS  
SALOME  T
RASH MEN

La pochette de l'album

Et aussi

Newsletter Pure

Restez informés chaque semaine des évènements et concours Pure à venir.

OK